Menu
S'identifier
Institutions

Les entreprises du voyage ont obtenu l’adaptation des mesures d’aide


Publié le : 03.10.2021 I Dernière Mise à jour : 03.10.2021
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

Ayant entendu l'engagement du ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, a procéder à un accompagnement « sur mesure » du secteur Tourisme, ses représentants ont fait entendre leurs arguments.

Dans leur communiqué de presse conjoint, Jean-Pierre Mas, pour les EDV, et René-Marc Chikli pour le SETO, se félicitent des résultats concrets obtenus.

"Les ministres Alain Griset et Jean-Baptiste Lemoyne nous ont reçu en début de semaine. Nous avons exposé la situation des opérateurs de voyages, le caractère hétéroclite de la reprise en fonction des secteurs et des typologies d’entreprise, le fait que l’activité perdue au cours des 9 premiers mois ne se rattrapera pas".
Effet de seuil repoussé
"Nous avons particulièrement insisté sur le fait que le seuil de 15% minimum d’activité et le plancher d’un million d’euros de chiffre d’affaires mensuel pour accéder au dispositif d’aides aux coûts fixes seraient fatals pour de nombreuses entreprises".
Adaptation des mesures : 

"- L’indemnisation de 90% des pertes d’exploitation des 10 premiers mois de 2021 pour les entreprises de moins de 50 salariés et de 70% pour celles comptant plus de 50 salariés,
- La suppression du plancher de 1 million d’euros de chiffre d’affaires mensuel,
- Un seuil minimum de 5% du CA de 2019 pour déclencher cette prise en charge et probablement la possibilité d’examiner les cas particuliers qui se situeraient en deçà de ce seuil en raison de la spécificité de leur activité.

Cette nouvelle mesure de soutien devrait concerner les entreprises qui, sur la période des 10 mois, ont perdu plus de la moitié de leur chiffre d’affaires".

Rétroactivité
"Le caractère rétroactif de ce dispositif donne la possibilité aux entreprises qui n’avaient pas pu accéder à l’aide aux coûts fixes d’en bénéficier si leurs résultats le justifient".

"René-Marc Chikli et Jean-Pierre Mas se disent très sensibles à la mobilisation du gouvernement" en faveur du secteur Tourisme en l'absence de reprise réelle de l'activité.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format