Menu
S'identifier
Institutions

APST : les mesures annoncées pour sortir de la crise 


Publié le : 14.01.2021 I Dernière Mise à jour : 14.01.2021
{ element.images.0.titre }}
L'APST annonce notamment la suspension de l’admission de nouveaux adhérents.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Nouveaux adhérents, renouvellement des adhésions, refonte de la tarification... L'APST a dévoilé mercredi des mesures à mettre en place pour la sortie de crise. 

Enfin des éléments de réponse... À l'issue d'un Conseil d’administration, l'APST a annoncé mercredi des mesures à mettre en place pour sortir de la crise. Des engagements demandés par les Ministres Alain Griset et Jean-Baptiste Lemoyne, avant l'examen d’une possible aide financière de l’État. 

« L’APST a besoin d’une meilleure visibilité sur son modèle financier pour poursuivre son activité en 2021 compte tenu de la crise sanitaire et des enjeux financiers qui en découlent et souhaite ainsi déclencher une procédure amiable avec la nomination prochaine d’un mandataire ad hoc. Le Conseil d’administration m’a donné son accord à l’unanimité pour effectuer les démarches nécessaires en ce sens », indique Alix Philipon, présidente de l'association professionnelle. L'organisme a également choisi de solliciter le Comité interministériel de restructuration industrielle (CIRI) pour l’accompagner dans la conduite de la procédure amiable.

Les mesures de sortie de crise annoncées par l'APST : 

- La suspension de l’admission de nouveaux adhérents ;
- L’absence de renouvellement automatique des adhésions, notamment celles avec un profil dégradé ; 
- La mise en œuvre de contre garanties protectrices permettant à l’APST d’assurer le remboursement effectif des consommateurs en cas de sinistre ; 
- La refonte de la tarification, notamment pour les grands comptes, à discuter avec la Direction Générale des Entreprises (DGE) et la Direction Générale du trésor (DGT), et tenant compte de la nature des risques tout en procédant à une tarification la plus juste possible ; 
- La formalisation du fonctionnement du comité des risques, afin de réduire son exposition aux conflits d’intérêt ; 
 - La préparation de modifications statutaires améliorant la gouvernance de l’APST.

Le conseil d’administration demande également au Secrétaire Général d’appeler dès maintenant un acompte sur la cotisation 2021. Cet acompte sera égal à 30% du montant de la cotisation 2020. 

Si les doutes peuvent encore se faire nombreux après ces annonces, les professionnels du tourisme pourront adresser directement leur question à la présidente de l'APST à l'occasion de la prochaine visio-conférence des Entreprises du Voyage avec ses adhérents, le 19 janvier prochain.  

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format