Menu
S'identifier
Hébergement

Face aux OTA, Accor change de modèle


Publié le : 03.06.2015 I Dernière Mise à jour : 03.06.2015
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Accor change de nom pour devenir AccorHotels, la marque commerciale déjà utilisée pour son site Web, et dévoile au passage sa nouvelle signature, "feel welcome". ©DR

Le groupe hôtelier français devient AccorHotels, et va désormais ajouter à son offre en propre la commercialisation d'hôtels indépendants.

La révolution digitale se poursuit chez Accor : en pleine mutation, le groupe hôtelier fait évoluer son modèle pour devenir non seulement revendeur de ses propres hôtels mais aussi désormais d'hôtels indépendants. Les forces s'organisent pour contrer la puissance des OTA sur le marché de la chambre d'hôtel : Accor, longtemps perçu comme le grand groupe ennemi des petits hôteliers indépendants, leur tend maintenant la main pour engager la contre-attaque face aux OTA qui trustent le marché.

Cette mutation engagée est une pierre supplémentaire au chantier digital lancé en octobre dernier par le groupe, avec un budget total de 225 M€ : 22 M€ supplémentaires dédiés à ce projet vont être investis.

Dans l'idée d'asseoir sa notoriété sur le Web, le groupe change de nom pour devenir AccorHotels, la marque déjà utilisée pour son site Internet marchand, Accorhotels.com. C'est sous cette marque qu'Accor revendra, à partir de juillet prochain, non seulement ses 3 700 hôtels dans le monde, mais aussi une sélection, à terme, de plus de 6 000 hôtels indépendants.

C'est la première fois qu'Accor se lance dans le revente de chambres qui ne lui appartiennent pas. Une nouvelle orientation facilitée par le rachat en avril dernier de Fastbooking.com, société française créée en 2000 et spécialisée dans les services aux hôteliers (créations de sites Internet, solutions de gestion de canaux de distribution, pilotage de campagne de marketing digital…), qui revendiquait plus de 4 000 clients en Europe et en Asie.

En ligne de mire, clairement, les OTA : Accor cherche à reprendre la main face aux toutes puissantes agences en ligne telles que Booking.com. En agrégeant son offre et celles des hôtels indépendants sélectionnés, Accor a pour ambition de proposer à terme 10 000 hôtels dans le monde : une goutte d'eau face aux 660 360 hôtels revendiqués par Booking.com ou aux 510 000 d'Expedia…

22,5 M€ investis pour cette mutation

Mais face à ces grandes agences en ligne, Accor compte bien se faire une place à part. Côté BtoC, le groupe entend miser sur son expertise reconnue pour faire valoir sa sélection auprès des clients. Côté BtoB, Accor joue la carte de l'hôtelier qui va proposer à ses pairs des conditions commerciales compétitives… "Règles transparentes d'affichage, l'accès aux datas des clients, et des taux de commission compétitifs", assure le groupe dans un communiqué. Les nerfs de la guerre.

L'Umih et la CPIH, organisations professionnelles qui représentent 90% des hôteliers indépendants, ont pris acte dans un communiqué commun, saluant "un outil supplémentaire de distribution proposé aux hôteliers indépendants qui, elles l’espèrent, permettra une concurrence accrue entre les plateformes de réservation en ligne". Les deux instances préviennent qu'elles seront "vigilantes" sur le cahier des charges de la plateforme.

Le groupe reste plutôt discret sur la façon dont il va sélectionner les hôtels tiers qui seront vendus sur son site. Tout juste explique-t-il que les avis des clients seront pris en compte : de quoi laisser penser que l'accord signé en février dernier avec TripAdvisor (lire), qui permet aux internautes de réserver directement un hôtel Accor depuis sa page sur TripAdvisor, pourrait être étendu aux hôtels indépendants qui rejoindront Accorhotels.com ?

Le site Web nouvelle formule sera mis en place côté hôteliers dans le courant du mois de juin et accessible aux clients en juillet.

C.R.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format