Menu
S'identifier
Economie

Les "gilets jaunes" continuent de mettre à mal le tourisme


Publié le : 29.01.2019 I Dernière Mise à jour : 30.01.2019
{ element.images.0.titre }}
Le mouvement des "gilets jaunes" a impacté fortement les indicateurs de performance du tourisme international en France. I Crédit photo guillaume - stock.adobe.com

Auteur

  • Céline Perronnet

L’effet “gilets jaunes” pèse encore sur les achats des touristes étrangers en France au premier trimestre du fait des annulations de voyages prévus, selon les estimations de Global Blue et Planet.

Les spécialistes de la détaxe tirent la sonnette d’alarme. Selon eux, les mouvements répétés des "gilets jaunes" ont un réel impact sur les arrivées internationales en France et sur les dépenses des voyageurs.

Selon Global Blue, le chiffre d’affaires lié à la détaxe devrait ainsi reculer d’environ 4% au premier trimestre 2019. Le mouvement de protestation des “gilets jaunes” et les dégradations qui l’ont accompagné ont entraîné la fermeture de nombreux magasins de luxe à Paris pendant plusieurs samedis de décembre, chez Louis Vuitton, Dior, Gucci ou Hermès.

Nous avons perdu entre un et deux points de croissance en 2018 du fait des ‘gilets jaunes’”, a déclaré mardi Mathieu Grac, vice-président “intelligence strategy” de Global Blue.

Au total, le chiffre d’affaires de la détaxe a limité sa hausse à 2% en 2018, après un gain de 10% en 2017 lié au rebond du tourisme qui avait suivi la chute de 2016 consécutive aux attentats.

La hausse de l’euro a pesé, tout comme la baisse du moral des consommateurs chinois, premiers clients de la détaxe en France (20% à 25% du chiffre d’affaires du secteur en 2018), liée à l’évolution macro-économique du pays, a précisé le responsable.

Aucun signe d’amélioration

Une tendance négative que confirme Planet, une autre société spécialisée dans la détaxe.

Après de très belles performances des ventes détaxées (+5% en octobre et +10% en novembre 2018), le mouvement des "gilets jaunes" a impacté fortement les indicateurs de performance du tourisme international en France avec une chute de -3% des ventes détaxées au global et de -5% au niveau des arrivées des touristes étrangers hors UE en décembre 2018.

Selon Planet, la France devient ainsi le pays européen à accuser les plus fortes baisses en termes d’activité touristique internationale, comparée au Royaume-Uni, l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne.

Ce recul en France, entraîné par les troubles politiques, ne montre aujourd’hui aucun signe d’amélioration, estime la société. Les perspectives françaises analysées par Planet pour le 1er trimestre 2019 prévoient une baisse du nombre d’arrivées de touristes hors UE de -2.5%. Cependant, les arrivées de touristes internationaux pour les autres pays européens restent positives (+1% en moyenne).

"Les touristes sont très sensibles à l’actualité et certains traitements médiatiques étrangers ont été très anxiogènes. Comme nous l’avions anticipé, ce mouvement a eu un réel effet économique sur le tourisme en France", a indiqué Denis Leroy, Président-Directeur Général France & Benelux de Planet.

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format