Menu
S'identifier
E-tourisme

Switch : un hôtelier espagnol réclame
500 000 €


Publié le : 07.10.2008 I Dernière Mise à jour : 07.10.2008
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo L'hôtel Dunas Paraiso, toujours en ligne sur Partirpascher.com, contre l'avis des propriétaires. ©DR

Parmi les créanciers de l'opérateur, le groupe canarien Dunas lance une procédure.

"Nous n'avons pas eu d'autre recours que de mettre l'affaire entre les mains de notre avocat en France." Angel Luis Tadeo, directeur général ventes et marketing du groupe hôtelier Dunas, dit son impuissance à récupérer une dette annoncée de 500 000 euros auprès de Switch.

Il affirme que ce montant s'est accumulé depuis l'exercice 2006-2007, et surtout depuis janvier 2008. Fils du propriétaire du groupe familial canarien, il explique que la dette est "dangeureuse pour Dunas, a fortiori dans une conjoncture où il convient d'être prudent".

Selon Angel Luis Tadeo, Jean-Pascal Siméon, le président de Switch (Partirpascher.com), s'est contenté de lui proposer "d'attendre une possible vente à un autre TO". Avec une seule crainte, que le prétendu repreneur attende la cessation de paiement pour ne pas assumer les dettes…

Seul élément de réponse de Switch, un communiqué finalement cosigné par le groupe Karavel (Promovacances) hier soir, évoquant la "continuité opérationnelle de la marque Partirpascher.com à partir de mercredi soir" assurée par Karavel. Reste à savoir dans quelles conditions…

Virginie Dennemont

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format