Menu
S'identifier
E-tourisme

Croissance fulgurante pour la plate-forme chinoise Ctrip


Publié le : 24.02.2017 I Dernière Mise à jour : 24.02.2017
{ element.images.0.titre }}
Le groupe chinois a réalisé plusieurs opérations majeures au cours des derniers mois. I Crédit photo © Ctrip

Le géant chinois de la réservation de voyages annonce des performances record, alors que son implantation s’accélère à travers plusieurs marchés internationaux.

En 2016, les revenus nets de Ctrip ont enregistré une progression de +76% par rapport à l’exercice précédent. Ils représentent près de 2,6 milliards d’euros sur l’ensemble de l’exercice. Sur le dernier trimestre de l’année 2016, les revenus de Ctrip ont par ailleurs progressé de +73%.

D’après les résultats publiés par le groupe, près de 37% de ses revenus sont désormais liés à la réservation d’hébergements. La commercialisation de produits liés au transport (aérien, train et bus) représentent quant à elle 45% du total. Enfin, les produits de type packages et tours constituent aujourd’hui 12% des revenus de Ctrip.

S’ils restent plus marginaux en termes de volumes, les revenus liés à ces derniers ont enregistré une hausse de +39% par rapport à 2015. Ils représentent désormais l’équivalent de 314 millions d’euros de revenus sur l’ensemble de l’exercice.

Le groupe a d’ailleurs annoncé en novembre dernier avoir signé un "accord d’investissement stratégique" pour acquérir une participation majoritaire au sein de Traveling Bestone, réseau de 5 000 agences de voyages à travers la Chine. Ce partenariat permet aux deux groupes de joindre leurs ressources pour développer de nouveaux produits tout en mettant en commun leurs canaux de distribution.

Une internationalisation croissante

Le groupe chinois a réalisé plusieurs opérations majeures au cours des derniers mois, avec notamment un investissement de 170 millions d’euros en octobre dans la plateforme MakeMyTrip, première OTA indienne, sans oublier bien évidemment l’acquisition de Skyscanner pour 1,7 milliards d’euros en novembre dernier.

La direction de Ctrip se donne pour ambition de convertir le moteur britannique de recherche et comparateur de tarifs en une plate-forme de voyages plus généraliste. Son objectif est de combiner ces différents services afin de s’implanter durablement sur de nouveaux marchés internationaux.

Ces dernières années, la plate-forme s’est également rapprochée du géant américain Priceline, qui a réalisé un investissement de 472 millions d’euros au sein du groupe chinois en décembre 2015, signe d’un partenariat de plus en plus étroit entre les deux entités.

Citée par nos confrères de tnooz, la Présidente-directrice générale de Ctrip, Jane Sun, a affirmé lors de l’annonce des résultats que "la contribution de l’activité internationale représente aujourd’hui 10 à 20% des revenus totaux. Pour aller de l’avant, nous aimerions augmenter cette proportion pour atteindre entre un tiers et 40%, ou plus encore."

Coté au Nasdaq, Ctrip prévoit d’ores et déjà une nouvelle croissance de 40 à 50% de ses revenus sur le premier trimestre de l’année 2017.

S.T.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format