Menu
S'identifier
Distribution

Une nouvelle étude d’Amadeus conforte l’idée que les Français veulent voyager


Publié le : 22.10.2021 I Dernière Mise à jour : 22.10.2021
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

Dans le cadre de son programme Rebuild Travel, Amadeus sonde régulièrement les voyageurs potentiels sur leur état d’esprit et leurs velléités à sortir des frontières. La dernière étude parue est particulièrement optimiste.

Cette étude fait ressortir un chiffre impressionnant, puisque 81 % des voyageurs français, déjà familiers des déplacements internationaux dans les années passées, sont impatients de reprendre l’avion, le train ou la voiture au cours de l'année prochaine. L'Europe est la première destination des voyageurs français d'affaires (38%) comme de loisirs (62 %).

Près d’un tiers (32%) jugent que les directives internationales actuelles concernant la destination et la manière de voyager prêtent à confusion, ce qui les rend moins enclins à réserver un voyage.

Dans le même temps, les voyageurs font preuve d'une plus grande ouverture à la technologie et d'une volonté de partager leurs données de santé (9 voyageurs français sur 10) afin de pouvoir recommencer à voyager. 

La technologie à la rescousse

À la question de savoir quelle technologie augmenterait la confiance dans les voyages au cours des 12 prochains mois, les solutions mobiles continuent d'être les plus populaires, comme c’était le cas dans les deux précédentes études menées par Amadeus. 

Les applications mobiles qui fournissent des notifications et des alertes pendant le voyage sont plébiscitées par 33% des voyageurs français ainsi que l’enregistrement en libre-service (33 %).

Les politiques d'annulation automatisées et flexibles quant à elles, font leur apparition dans cette dernière enquête et attirent 51% des répondants voyageurs de loisirs contre 38% des répondants voyageurs d’affaires.

Conscience environnementale

L’étude s’intéresse aussi au rapport des voyageurs à l’impact environnemental du tourisme :

42 % des voyageurs français pensent que le tourisme durable passe par des prix plus abordables. 

Une plus grande disponibilité des modes de transport écologiques, tels que les avions et les trains électriques (41 %) et les technologies solaires ou éoliennes (35 %) sont également attendue.

Des craintes persistantes

Tout en manifestant leur souhait de pouvoir repartir, les voyageurs français expriment tout de même des craintes liées au fait de voyager et de prendre l’avion. 

Actuellement, les trois plus grandes préoccupations des voyageurs français sont :

  • l'auto-isolement / la quarantaine avant et après le voyage (41%), 
  • la modification des restrictions entraînant des annulations de dernière minute (39%), 
  • la modification des restrictions sans remboursement des réservations déjà effectuées (32%). 

Les voyageurs de loisirs sont plus préoccupés par la modification des restrictions sans remboursement des réservations déjà effectuées (37 %) et par la modification des restrictions entraînant des annulations de dernière minute (43 %). 

Depuis 2020, Amadeus fait régulièrement le point sur le sentiment et les préoccupations des voyageurs afin d'aider le secteur à repenser le voyage : 2020 Rethink Travel (septembre 2020). Pour en savoir plus sur les résultats de l'enquête : https://amadeus.com/en/insights/themes/rebuild-travel  

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format