Menu
S'identifier
Distribution

Les agences françaises sous-exploitent la technologie


Publié le : 09.10.2008 I Dernière Mise à jour : 09.10.2008
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

D'après 6 agences auditées, il reste encore beaucoup d'automatisations à adopter.

Les outils technologiques sont sous-utilisés en agences de voyages loisirs : c'est ce qui ressort d'une étude réalisée par le Snav, Amadeus et le cabinet Hermes Management Consulting, sur un tout petit panel de 6 agences indépendantes loisirs. D'après leurs données chiffrées sur 2006, chaque agence a réalisé 12 000 segments aériens par an, soit 6 000 billets aller-retour.

Les billets d'avion représentent 41% du chiffre d'affaires et 32% des revenus d'une agence. Le chiffre d'affaires brut moyen par billet est de 417,30 euros. La marge brute moyenne est de 12,7% sur la transaction complète : billet plus vente annexe.

Toujours d'après ce petit panel, les agences françaises ont le revenu par billet le plus bas parmi les pays de l'Union européenne. Malgré des coûts de structure plus élevés, c'est en Scandinavie que les agences sont les plus rentables car elles sont très automatisées. Les recommandations de l'étude portent sur l'augmentation des ventes croisées, sur l'optimisation d'un système CRM et sur le développement des outils de réservation en ligne.

Catalina Cueto

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format