Menu
S'identifier
Distribution

Les agences de voyages sont prêtes à vendre la France et s’engagent vis-à-vis de leurs clients


Publié le : 18.05.2020 I Dernière Mise à jour : 18.05.2020
{ element.images.0.titre }}
Si pour l’heure, la réservation digitale ou par téléphone reste privilégiée, la profession a mis en place "un protocole sanitaire en cours de validation, qui va permettre la réouverture progressive des agences de voyages et l’accueil de la clientèle en toute sécurité"  I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Céline Perronnet

Si les réservations vers l’Hexagone représentent habituellement 30% des ventes en agences, cette année, elles devraient prendre davantage d’ampleur au vu du contexte sanitaire.

Ce n’est pas forcément leur spécialité mais cette année elles n’auront guère le choix : les agences de voyages vont devoir vendre la France et elles se disent prêtes !

"Suite à l’annonce faite jeudi dernier par Edouard Philippe, lors de la présentation du plan de sauvetage du tourisme, indiquant que les Français pourront partir en vacances en juillet et en août sur tout le territoire français (y compris dans les DOM), les agences de voyages sont prêtes à proposer une offre "France" diversifiée", annonce un communiqué des Entreprises du Voyage (Edv) publié le 18 mai. 

Et pour convaincre les futurs clients de faire appel à leurs services, elles ont un atout de taille : le remboursement intégral des voyages annulés. Comme l’a annoncé Edouard Philippe jeudi dernier à l’issue du Comité interministériel du Tourisme, les agences de voyages s’engagent en effet à "mettre tout en œuvre pour trouver un nouveau lieu de vacances en accord avec les attentes des voyageurs (tout en respectant les potentielles contraintes sanitaires)" en cas d’annulation du séjour "en raison de contraintes sanitaires".  

Et, si aucune offre ne correspond aux attentes des clients, les agences de voyages s’engagent, là aussi, à "procéder au remboursement intégral de la totalité des acomptes versés à partir du 15 mai au titre de ce séjour", confirme le syndicat.

Un protocole sanitaire en cours de validation dans les agences

Pour procéder aux réservations, qui devraient grimper en flèche dans les prochains jours, elles se sont également organisées. Si pour l’heure, la réservation digitale (mail, visio…) ou par téléphone reste privilégiée, la profession a mis en place "un protocole sanitaire en cours de validation, qui va permettre la réouverture progressive des agences de voyages et l’accueil de la clientèle en toute sécurité" avec gel hydro-alcoolique, masques à disposition et règles de distanciation respectées. 

Garanties professionnelles et gestion de crise

Enfin, les Entreprises du Voyage en profitent pour rappeler les différents avantages à utiliser les services d’une agence de voyages, particulièrement dans ce contexte exceptionnel : "Outre le fait que chaque professionnel doit être immatriculé au registre national d’Atout France, posséder une garantie financière des fonds déposés par les clients et une assurance responsabilité civile professionnelle, les voyagistes sont surtout des professionnels experts qui conseillent et accompagnent leurs clients avant, pendant et après leur séjour", affirment les Edv. 

Espérons que leur appel sera entendu.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format