Menu
S'identifier
Distribution

Grève Air France : enfin une compensation versée aux agences de voyages !


Publié le : 04.09.2018 I Dernière Mise à jour : 04.09.2018
{ element.images.0.titre }}
Les chiffres d'affaires Air France au transport de septembre et d'octobre seront majorés. I Crédit photo Adobe Stock/Michail Petrov

Auteur

  • Manon Gayet

Les Entreprises du Voyage et le Seto ont publié hier un communiqué expliquant les modalités de versement de cette compensation.

Le syndicat des Entreprises du Voyage (EDV) réclamait dès fin avril une compensation pour les agences, en raison de la surcharge de travail engendrée par les grèves d’Air France et de la SNCF. C’est désormais acté, du moins pour la compagnie aérienne !

EDV, en accord avec le syndicat des tour-opérateurs (Seto), ont publié hier un communiqué commun annonçant que les agences allaient bel et bien recevoir une compensation.

Fin septembre, le chiffre d’affaires Air France au transport, c’est-à-dire le chiffre d’affaires généré par les vols effectivement opérés (et non celui engendré par les billets émis), sera majoré de 0,3%. En octobre, ce chiffre d’affaires au transport augmentera de 0,1%.

"Pas suffisant, mais une avancée significative"

Au total, les agences de voyages agréées Iata verront ainsi leur chiffre d’affaires Air France au transport passer de 0,5 à 0,8% ou de 0,6 à 0,9% en septembre, et de 0,5 à 0,6% ou de 0,6 à 0,7% en octobre. "Ce n’est pas suffisant", glisse Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage, contacté par la rédaction. "Mais c’est quand même une avancée significative."

Dans son communiqué, les Entreprises du Voyage précise que "les tarifs groupes et tarifs TO sont également concernés par cette mesure". La compagnie française étudiera aussi au cas par cas les demandes de remboursement des frais supplémentaires engagés par les opérateurs pour les dossiers "forfaits" impactés par la grève, sur présentation de justificatifs.

Le 24 avril dernier, Jean-Pierre Mas estimait les coûts supplémentaires causés par la grève, au niveau salarial, à 500 000 euros par jour de grève.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format