Menu
S'identifier
Distribution

Coronavirus : ces entreprises obligées de prendre des mesures drastiques


Publié le : 13.03.2020 I Dernière Mise à jour : 01.04.2020
{ element.images.0.titre }}
En France comme aux États-Unis, les parcs Disneyland ont décidé de fermer leur portes aux visiteurs. I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye (avec AFP)

Face à la propagation du coronavirus, et aux décisions gouvernementales qui en découlent depuis quelques jours, plusieurs entreprises du tourisme ont dû prendre des mesures radicales, jusqu'à parfois cesser leurs activités temporairement.

Article mis à jour le 1er avril, à 13h00

Norwegian Cruise Line

La compagnie Norwegian Cruise Line Holdings Ltd., propriétaires des trois marques Norwegian Cruise Line, Oceania Cruises et Regent Seven Seas Cruises, a de son côté annoncé la prolongation de la suspension de toutes ses croisières jusqu’au 10 mai 2020 (pour ses trois marques). Les clients concernés par les suspensions de croisières du 13 mars au 10 mai 2020 sont appelés à contacter leur agent de voyage ou leur croisiériste pour plus d'informations.

Air France

"La baisse violente de notre activité nous conduit à devoir envisager la mise en place de dispositifs d'activité partielle", a écrit la directrice générale Anne Rigail dans un message que l'AFP s'est procuré vendredi 13 mars, en fin de journée, en précisant que ces mesures concerneraient "tous les personnels d'Air France, opérationnels et supports, qui subissent une baisse d'activité".

La directrice générale de la compagnie tricolore a également ajouté : "Avant l'annonce américaine, nous avions prévu pour avril une offre réduite de 30% à 40% sur long-courrier et court et moyen-courrier. Compte tenu des nouvelles restrictions annoncées chaque jour dans le monde, nous allons malheureusement devoir réviser ces prévisions à la baisse".

Et d'ajouter : "Cette crise, d'une ampleur inédite, a d'ores et déjà un impact sur notre trésorerie. Celle-ci est garante de la poursuite de notre activité et sa préservation prend aujourd'hui une dimension critique." Les salaires des membres du comité exécutif et ceux des cadres supérieurs de niveau "hors cadre" seront gelés sur 2020 et "le versement des primes variables aux membres du Comité exécutif et à tous les cadres supérieurs est
reporté à l'automne"
.

Air Canada/Air Transat

Les deux compagnies Air Canada et Air Transat vont devoir mettre au chômage technique près de 7 000 agents de bord, en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, ont indiqué des sources syndicales. Dans le détail, la mesure affectera au total 5 100 agents chez Air Canada, soit la moitié des effectifs, dont 1 549 membres de sa filiale low-cost Air Canada rouge. Une mesure qui sera maintenue au moins jusqu'au 30 avril. Air Transat doit quant à elle mettre au chômage technique près de 2 000 de ses agents de bord à partir du 5 avril. 

Disneyland Paris

Comme aux États-Unis, le parc d'attraction Disneyland Paris annonce sa fermeture temporaire à partir du15 mars 2020 en fin de journée. Et cela jusqu'à la fin du mois. « Par mesure de précaution et dans l’intérêt de nos visiteurs et de nos employés, nous procédons à la fermeture de Disneyland Paris à partir du dimanche 15 mars en fin de journée, et ce jusqu’à la fin du mois », indique le parc dans un communiqué. À noter néanmoins que les hôtels Disney resteront ouverts jusqu’à nouvel ordre, afin d'aider les voyageur à organiser leur départ. Les clients ayant réservé un séjour dans un Hôtel Disney pour une arrivée jusqu’au 1er juin 2020 ont jusqu’au 15 avril 2020 pour le reporter ou l’annuler sans frais. 

Costa Croisières

Après avoir annulé ses croisières en Méditerranée mardi dernier, Costa Croisières a annoncé vendredi soir la suspension de l'ensemble de ses croisières dans le monde jusqu'au 3 avril en raison de l'épidémie de Covid-19. Ces dernières semaines, plusieurs paquebots de la compagnie italienne ont été bloqués pour des cas suspects ou avérés de contamination.

Princess Cruises

Le croisiériste américain Princess Cruises, propriété de Carnival Corporation, a annoncé jeudi suspendre ses croisières à travers le monde pendant 60 jours en réaction à la pandémie de coronavirus. Cette décision concerne tous les voyages prévus du 12 mars au 10 mai sur l'ensemble de ses 18 paquebots précise le groupe dans un communiqué. Une décision prise suite à la découverte de passagers infectés par le nouveau coronavirus sur deux de ses navires.

Celestyal Cruises

Celestyal Cruises prend, elle aussi, des mesures préventives et suspend ses départs de croisière entre le 14 mars et le 30 avril 2020. « Nous prévoyons de recommencer à partir du 1er mai 2020 avec la croisière Iconique Aegean de 3 nuits sur Celestyal Olympia et le 2 mai 2020 avec la croisière Éclectique de 7 nuits sur Celestyal Crystal comme prévu », précise la compagnie. Pour toutes les réservations confirmées et entièrement payées, touchées par cette suspension temporaire, Celestyal Cruises propose, au choix, un crédit pour une croisière future d'une valeur de 120% de la valeur de réservation d'origine ou un remboursement du montant initial payé. Les clients auront jusqu'à la fin du mois de décembre 2021 pour utiliser leur Future Cruise Crédit sur l'un de nos itinéraires.

Norwegian Air Shuttle

En difficultés financières, la compagnie à bas coûts Norwegian Air Shuttle a de son côté annoncé des annulations de vols supplémentaires, les portant à plus de 4 000 d'ici mai. Les annulations de vol représentent, selon la compagnie, 25% de ses capacités moyen-courrier et 40% de ses capacités long-courrier. Elles incluent les 3 000 vols annulés annoncés mardi. Par conséquent, elle précise mettre jusqu'à la moitié de son personnel au chômage technique. 

La Compagnie

La compagnie aérienne 100% affaires a annoncé la suspension de ses vols du 19 mars au 12 avril 2020, avant de reprendre une rotation quotidienne entre Paris et New York à partir du 13 avril.« La Compagnie continuera à opérer ses vols normalement jusqu’au 18 mars inclus afin de permettre aux passagers français et américains dont le voyage est en cours de rentrer sereinement dans leur pays d’origine. En revanche, seuls les ressortissants américains ou détenteurs d’un titre de séjour sur le territoire américain pourront embarquer sur les vols au départ de Paris Orly du 14 au 18 mars 2020 », précise-t-elle dans un communiqué. Elle annonce également repousser le lancement de sa ligne Nice-New York au 1er juin 2020.

Thello

Dans un communiqué publié ce vendredi, la compagnie ferroviaire Thello, qui opére des lignes internationales entre la France et l’Italie, rappelle avoir interrompu depuis le 9 mars la circulation de l’ensemble de ses trains jusqu’au 3 avril, « à la suite des mesures de confinement prises par le Gouvernement Italien et désormais en conformité avec les directives du Président de la République Française ». La compagnie ferroviaire s’engage au remboursement intégral des billets des voyageurs ayant réservé du 9 mars au 3 avril inclus.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format