Menu
S'identifier
Distribution

Comment les agences perçoivent leurs clients


Publié le : 02.10.2015 I Dernière Mise à jour : 02.10.2015
{ element.images.0.titre }}
Hier matin, Guy Raffour a animé la table ronde sur les nouvelles tendances des clients. I Crédit photo ©CC

Le cabinet Raffour Interactif a mené son enquête annuelle auprès de 300 agences de voyages.

Comme chaque année, Guy Raffour, directeur du Cabinet Raffour Interactif, a livré les résultats de l'étude réalisée auprès de 300 agents de voyages, sur leur perception des clients.

Tout d'abord, leurs avis sur les ventes été sont en demi-teinte : malgré une baisse de la fréquentation en agences et pas assez d'offres pour compenser la désaffection du Maghreb, ils ont réalisé beaucoup de ventes de dernière minute (à deux ou trois jours du départ) et dégagé un chiffre d'affaires identique à l'année dernière.

Parmi les produits les plus demandés en agences, ils notent des séjours all inclusive (84%, +9 points par rapport à 2014), des produits sur mesure et à la carte (56%, +1 point), des city breaks (29%, +9 points) et des circuits à thèmes (27%, +2 points).

Selon les agences, les early bookings doivent être développées par les fournisseurs, ainsi que les remises selon la durée du séjour et les offres de dernière minute.

Une forte dépendance à la géopolitique

Les vendeurs ont analysé le comportement des clients face aux événements géopolitiques : 81% des clients modifient leur destination pour des régions jugées plus rassurantes ; 62% s'informent en agences sur les conditions de séjours ; 19% souscrivent davantage d'assurances.

Quant aux agents de voyages eux-mêmes, ils proposent des destinations plus rassurantes, partagent des avis de clients revenus de destinations "à risque", suivent au quotidien les informations sur ces destinations pour informer au mieux les clients, et les incitent à souscrire des assurances.

Si leurs arguments ne portent pas, ils ne proposent plus ces destinations et se reportent sur des offres comme les croisières, plus aptes à changer d'itinéraire en cas de problème de sécurité.

Enfin, interrogés sur leur perception de leur métier, les agents de voyages ont été 36% à se déclarer satisfaits et confiants dans l'avenir (-2 points par rapport à 2014), et 62% ont avoué, à l’inverse, qu'ils étaient inquiets pour l'avenir (+4 points par rapport à 2014).

Dans les points négatifs, ils pointent la dépendance aux aléas géopolitiques, la concurrence d'Internet et une offre de masse peu novatrice.

Dans les points positifs, ils citent la force du contact humain et du conseil en agences, le besoin vital de partir, et l'efficacité de nouveaux services comme la conciergerie, très appréciés par les clients.

Catalina Cueto

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format