Menu
S'identifier
Distribution

Comment Havas Voyages veut se réinventer en 2022 


Publié le : 09.09.2021 I Dernière Mise à jour : 09.09.2021
{ element.images.0.titre }}
L'équipe Havas Voyages accompagnée du secrétaire d'État en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne.  I Crédit photo ©Brice Lahaye

Auteur

  • Brice Lahaye

Réorganisation, focus sur le loisir dans les agences, spécialisation des collaborateurs sur une destination... Havas Voyages a présenté mercredi une ambitieuse stratégie pour 2022. Le point sur ce qu'il faut en retenir. 

Un rendez-vous qui signe (enfin) la reprise ? Le réseau de distribution Havas Voyages organisait, mercredi soir, un dîner avec l'ensemble de ses partenaires (TO, compagnies aériennes, loueurs de voitures...) afin de leur dévoiler sa stratégie pour 2022. Un moment très attendu par les fournisseurs après plus d'un an et demi de crise sanitaire et de difficultés pour la profession. « Ces 18 derniers mois ont été une galère sans nom, mais nous pouvons être fiers du travail accompli par nos équipes. L'État a sauvé nos entreprises, mais la force mentale de nos équipes vont nous permettre de redémarrer », a expliqué en préambule Christophe Jacquet, directeur général de Havas Voyages. 

Redémarrer, oui, mais pas comme avant. Le réseau de distribution veut en effet faire peau neuve et affiche pour cela de grandes ambitions. Objectif : rendre la marque toujours plus forte. « Quand on fait le bilan cette crise, notre marque est toujours aussi vaillante. Et les premiers signaux sur la reprise sont extrêmement encourageants. Nous sommes à 40-50 points au-dessus de ce qu'on peut observer dans la distribution. Mais, il y a un MAIS. Notre singularité sur le marché n'est pas aussi évidente que cela. Nous allons donc prendre le parti pris du service », explique Christophe Jacquet. Pour cela, Havas Voyages met en avant cinq projets de taille.

Les agences consacrées aux loisirs 

Le premier, sans aucun doute le plus important, sera celui de l'Expertise. La marque sera pour cela déclinée en 5 divisions, avec des patrons désignés pour chacune d'entre elles : loisirs, affaires, groupes, MICE et sports. Dès à présent, l'ensemble des 400 agences seront consacrées aux loisirs. Et cela ne s'arrête pas là puisque le réseau veut également faire de chaque agent, l'expert d'une destination. « C'est le projet le plus ambitieux de l'entreprise », assure le directeur général. L'ensemble des 380 collaborateurs sont concernés, et devront donc choisir parmi l'une des 80 destinations proposées pour se spécialiser. Si le projet avait déjà été lancé par le passé, sans succès, la direction est cette fois-ci confiante sur sa réussite. « La montée en compétence se fait par la répétition des connaissances sur un produit. C'est un projet fondamental pour redonner de la valeur à notre métier »

Deuxième projet : le Digital, avec notamment le lancement d'un nouveau site Internet d'ici 4 à 5 semaines. « Aujourd'hui, c'est un site e-commerce pas réellement différent d'un autre acteur. Nous avons donc voulu rebâtir ce site pour porter la marque, avec une plateforme beaucoup plus inspirante ». De quoi également capter une clientèle plus premium. Mais le site aura aussi un tout autre intérêt, rejoignant le premier projet d'Expertise : permettre la mise en relation avec les agents de voyages spécialistes d'une destination. « Même si un agent de voyages est à Marseille, son rôle dépassera désormais la géographie de son agence ».  

12 « opérations stars »

L'Offre, troisième projet de l'entreprise, tient elle aussi son importance pour la reprise. Le réseau va ainsi créer une « Sélection Havas Voyages », pour mettre en avant l'ADN de la marque. Cela passera par la mise en place d'un catalogue dès janvier 2022, à l'intérieur duquel seront proposés 15 produits stars par destination. Soit environ 1000 produits au total. Une offre qui sera également liée au projet de Trade Marketing, avec la mise en place de 12 « opérations stars » tout au long de l'année. Des événements thématisés et programmés sur des périodes incontournables. Objectif : « donner de la puissance à la marque et s'assurer de délivrer la performance attendue ». De quoi aussi mettre en concurrence les entreprises partenaires, le nombre de créneau étant limité pour chaque événement (4 pour les TO, 1 pour l'aérien, 1 pour les loueurs et 1 pour l'hôtellerie). « Dépêchez-vous de vous positionner ! », a ainsi lancé Christophe Jacquet à l'auditoire. Sur l'Incentive, là aussi, le dispositif sera ouvert à tous lors de ces opérations stars, et non pas réservé aux seuls fournisseurs Gold. Une annonce qui pourrait bien faire rapidement réagir ces derniers. 

Enfin, tout cela s'accompagnera d'une campagne Médias, dernier projet du réseau de distribution. Avec, comme pour le nouveau site, une communication dite « inspirante ». 50% des investissements concerneront désormais les médias grand public traditionnels, qu'il s'agisse de print ou de digital. 

-------------------------------------
Le groupe Marietton en chiffres :  

Si les chiffres étaient très bons jusqu'à présent, la crise n'aura pas épargné non plus le groupe Marietton. D'un EBITDA positif de 27 millions d'euros en 2019, Marietton a enregistré des pertes de 14 millions d'euros en 2020, contre 4,5 millions pour 2021. Reste encore une trésorerie conséquente de 150-160 millions d'euros. Les aides mises en place par le gouvernement français auront même permis au groupe de continuer les acquisitions. Parmi elles, TripAdvisor ou Hertz. « Nous sommes là, solides et forts. Nous allons à présent beaucoup investir dans les marques du groupe Marietton », assure Laurent Abitbol, son président. 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format