Menu
S'identifier
Destination

Islande, Espagne, Martinique : du nouveau sur les conditions d'entrée 


Publié le : 22.07.2021 I Dernière Mise à jour : 22.07.2021
{ element.images.0.titre }}
À compter du 26 juillet, les voyageurs vaccinés devront présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures à leur arrivée en Islande.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

À chaque jour, ses nouvelles mesures. Face à la recrudescence des contaminations, plusieurs destinations ont renforcé leurs conditions d'entrée pour les voyageurs. Le point sur les dernières annonces. 

Islande : un test négatif pour les voyageurs vaccinés 

Si un certificat de vaccination complète ou une preuve d'infection antérieure permettaient de se rendre en Islande sans autre forme de contrôle, la destination a finalement décidé il y a quelques jours de renforcer les contrôles aux arrivées. À compter du 26 juillet, les voyageurs vaccinés devront par conséquent présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures à l'arrivée, quel que soit leur lieu de résidence. 

Les voyageurs non-vaccinés devront quant à eux continuer de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures et effectuer un double test PCR : un à l'arrivée et un autre après une quarantaine de cinq jours.  

Espagne : trois régions françaises classées « à risque » 

L'Espagne a annoncé de son côté avoir classé trois régions françaises « à risque » : l'Ile-de-France, l'Occitanie et la Provence-Alpes-Côte d'Azur. Elles rejoignent ainsi les destinations d'outre-Mer : la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et La Réunion, elles aussi classées rouges. 

Qu'est-ce que cela implique ? Les voyageurs en provenance de ces régions devront présenter l'un des trois documents suivants : un justificatif de vaccination complète (2 doses + 14 jours), un test PCR négatif de moins de 72 heures ou un test antigénique de moins de 48 heures, ou un certificat de rétablissement du Covid-19 (valable à partir du 11e jour après le 1er test de diagnostic positif pour une période totale de 180 jours). À cela s'ajoute toujours la présentation d'un formulaire à remplir à ligne avant le voyage, seul document demandé aux voyageurs des autres régions.  

Martinique : motif impérieux et isolement pour les non-vaccinés 

Ça se complique également pour les non-vaccinés pour se rendre en Martinique. Le voyageur qui ne pourra pas présenter un schéma vaccinal complet devra justifier que son déplacement est fondé sur un motif impérieux d'ordre personnel ou familial, un motif de santé relevant de l'urgence ou un motif professionnel ne pouvant être différé. Il devra également respecter un isolement de 7 jours et réaliser un nouvel test à la suite de cet isolement. 

Tout voyageur (vacciné et non vacciné) s'engage par ailleurs à présenter un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant l'embarquement ou un test antigénique négatif de moins de 48 heures avant l’embarquement.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format