Menu
S'identifier
Destination

Grèce : une violente tornade ravage une région du Nord et fait 7 morts


Publié le : 11.07.2019 I Dernière Mise à jour : 11.07.2019
{ element.images.0.titre }}
Hier soir, vers 22h, une violente tornade accompagnée de grêle s'est abattue sur les stations balnéaires de Chalcidique, au nord de la Grèce. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Céline perronnet (avec AFP)

L’état d’urgence a été décrété après ce phénomène sans précédent survenu dans la Chalcidique. Au moins sept personnes ont été tuées et plusieurs dizaines blessées, dans la nuit de mercredi à jeudi.

La tornade n’a duré que 20 minutes mais a provoqué d’immenses dégâts et causé la mort d'au moins sept personnes, dont deux enfants, et blessé 23 personnes. Hier soir, vers 22h, une violente tornade accompagnée de grêle s'est abattue sur les stations balnéaires de Chalcidique, au nord de la Grèce.

"En cinq minutes, nous avons vécu l'enfer", a déclaré à l'AFP Haris Lazaridis, le propriétaire de la taverne de Nea Plagia où une Roumaine de 54 ans et son fils de 8 ans ont péri quand le toit du restaurant a été emporté par les bourrasques.

Les restaurants et les bars du bord de plage étaient bondés en ce début de saison estivale et d'un coup, ce fut la panique : "la plupart des gens ont crié ou ont couru se cacher à l'intérieur", a ajouté le restaurateur.

Une chaleur étouffante

Cette région touristique très prisée, où l'état d'urgence a été déclaré, présentait jeudi matin un paysage de désolation avec de nombreuses voitures retournées, des arbres déracinés, des coulées de boue, des transats et parasols transformés en projectiles meurtriers, a constaté un correspondant de l'AFP.

Le porte-parole du gouvernement Stelios Petsas a indiqué jeudi que la région avait été frappée par des vents supérieurs à 100 km/h. Une partie des routes d'accès à la Chalcidique restaient difficiles, en particulier en raison de la chute d'un pylône à haute tension, estimant qu'il faudrait au moins deux jours pour rétablir le courant.

La tornade est intervenue alors que la Grèce est frappée depuis deux jours par des températures étouffantes atteignant les 37°C. L'observatoire national grec a enregistré plus de 5 000 éclairs mercredi soir dans tous le pays.

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format