Menu
S'identifier
Destination

Évolution des motifs impérieux pour les Outre-mer : le détail par destination 


Publié le : 20.05.2021 I Dernière Mise à jour : 20.05.2021
{ element.images.0.titre }}
Pour la Guadeloupe, la levée des motifs impérieux sera effective à partir du 9 juin.   I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Le ministère des Outre-mer a annonce mercredi l'évolution du dispositif des motifs impérieux et de quarantaine pour les déplacements entre les Outre-mer et l’Hexagone. Le point sur les annonces. 

C'est une nouvelle encourageante pour le tourisme. Le ministère des Outre-mer a annonce ce mercredi 19 mai l'évolution du dispositif des motifs impérieux et de quarantaine pour les déplacements entre les Outre-mer et l’Hexagone. Voici le détail présenté par destination. 

Guadeloupe, Martinique et Saint-Martin 

Levée des motifs impérieux à partir du 9 juin. 

Un test PCR négatif de moins de 72h avant le départ continuera à être exigé au départ de l’Hexagone et à destination de ces territoires ultramarins. Les voyageurs non vaccinés devront s’engager à un auto-isolement de 7 jours à l’issue duquel ils devront être testés négatifs. Les voyageurs complètement vaccinés seront dispensés d’engagement d’auto-isolement. 

La Réunion et Mayotte 

Levée des motifs impérieux pour les voyageurs complètement vaccinés dans les deux sens à partir du 9 juin

Un test PCR négatif de moins de 72h avant le départ continuera à être exigé. Les voyageurs en provenance et à destination de ces territoires s’engageront également à un auto-isolement de 7 jours à l’issue duquel ils devront être testés négatifs, qu’ils soient vaccinés ou non. 

Polynésie Française

Levée des motifs impérieux pour les personnes complètement vaccinées à partir du 9 juin. 

Un test PCR négatif de moins de 72h avant le départ vers la Polynésie Française continuera à être exigé. Conformément au protocole sanitaire local, les voyageurs vaccinés seront dispensés de quarantaine à l’arrivée sur le territoire de la Polynésie Française. 

Nouvelle-Calédonie 

Les motifs impérieux sont maintenus pour les déplacements en provenance et à destination de l’Hexagone. Le gouvernement local a décidé de limiter les vols réguliers à destination de la Nouvelle-Calédonie au moins jusqu’au 30 octobre 2021. 

Guyane

La levée des motifs impérieux n’est pas à l’ordre du jour. 

Saint-Barthélemy 

Levée des motifs impérieux à partir du 19 mai. 

Un test PCR négatif de moins de 72h avant le départ continuera à être exigé au départ de l’Hexagone et à destination de Saint-Barthélemy. Les voyageurs s’engagent à un auto-isolement de 7 jours à l’arrivée à Saint-Barthélemy, à l’issue duquel ils devront être testés négatifs. A compter du 9 juin, les voyageurs complètement vaccinés seront dispensés de l’engagement d’auto-isolement.

Saint-Pierre-et-Miquelon

Levée des motifs impérieux à partir du 19 mai. 

Un test PCR négatif de moins de 72h avant le départ vers Saint-Pierre-et-Miquelon continuera à être exigé. Les voyageurs resteront soumis à une quarantaine stricte et contrôlée de 7 jours à l’arrivée sur le territoire, à l’issue duquel ils devront être testés négatifs. A compter du 9 juin, les voyageurs complètement vaccinés ne seront plus soumis à un arrêté de quarantaine, mais il leur sera toujours recommandé de s’auto-isoler pendant 7 jours à l’arrivée.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format