Menu
S'identifier
Destination

Des milliers de touristes fuient les côtes thaïlandaises à l'approche de la tempête Pabuk


Publié le : 03.01.2019 I Dernière Mise à jour : 03.01.2019
{ element.images.0.titre }}
Les îles paradisiaques du sud de la Thaïlande, comme Koh Phi Phi (photo), se vident de leurs habitants et touristes à l'approche de la tempête tropicale Pabuk. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet

Des vents très violents et de fortes pluies sont attendus dans le sud du pays dès aujourd’hui.

Sur les côtes, des dizaines de milliers de Thaïlandais et de touristes fuient pour éviter notamment les vagues de plus de 5 mètres qui pourraient déferler dans quelques heures. La tempête tropicale Pabuk s’abattra sur le sud de la Thaïlande à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 5 janvier au moins, selon les dernières prévisions météorologiques. Les îles les plus touristiques seront ainsi touchées demain.

Des vents très violents et de fortes pluies sont attendus dans une quinzaine de provinces de l’extrême sud du pays, dont Phuket et Krabi. Des vagues de plusieurs mètres pourront aussi se former dans le golfe de Thaïlande et dans la mer d’Andaman. Aucun ordre d’évacuation n’a été donné à ce jour.

Le Quai d’Orsay recommande "aux personnes présentes sur le littoral dans ces zones côtières de faire preuve d’une extrême prudence et de ne pas effectuer de sorties en mer" sur son site Conseils aux voyageurs. Des informations sont régulièrement mises à jour sur le site du département météorologique du gouvernement thaïlandais.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format