Menu
S'identifier
Destination

Canada, Afrique du Sud, Indonésie : le point sur les inondations


Publié le : 29.04.2019 I Dernière Mise à jour : 29.04.2019
{ element.images.0.titre }}
Le Québec est fortement touché par des inondations depuis près de deux semaines. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet

Les trois pays sont en proie à d’importantes inondations depuis plusieurs jours. Zones touchées, attitude à adopter… Voici ce que vous pouvez dire à vos clients.

Au Canada

Le sud et l’est du Québec sont fortement touchés par des inondations depuis près de deux semaines. Le Quai d’Orsay a émis une dernière minute sur son site Conseils aux voyageurs dès le 21 avril dernier.

Dans les faits, près de 8 000 personnes ont déjà été évacuées et près de 6 000 résidences inondées, selon des informations de l’AFP. La capitale du Québec, Ottawa, et Montréal ont décrété l’état d’urgence. Des militaires sont déployés à travers les provinces d’Ontario, du Québec et du Nouveau-Brunswick.

« Les voyageurs sont invités à suivre régulièrement les alertes et recommandations émises par les autorités canadiennes et à faire preuve d’une vigilance particulière de [leurs] déplacements », précise le Quai d’Orsay. Des informations sont régulièrement diffusées sur le compte Twitter de l’ambassade de France au Canada.

En Afrique du Sud

L’est du pays a été touché par des pluies torrentielles lors du week-end de Pâques, provoquant des inondations et des glissements de terrain. Le dernier bilan des autorités fait état de 70 victimes.

Les provinces de KwaZulu-Natal et du Cap-Oriental ont été les plus touchées. Des coulées de boue ont emporté des routes et des habitations dans plusieurs villages autour de Durban, la troisième ville sud-africaine.

Aucune dernière minute n’a été émise sur le site Conseils aux voyageurs du ministère des Affaires étrangères au moment où nous publions.

En Indonésie

Après le Canada et l’Afrique du Sud, l’Indonésie est aussi en proie à des inondations et des glissements de terrain, en raison de la mousson dont la saison touche à sa fin.

Les autorités indonésiennes ont annoncé ce matin que des pluies torrentielles ont fait près de 40 morts et une dizaine de disparus sur l’île de Sumatra, dans la province de Lampung et à Jakarta, la capitale.

12 000 habitants ont été évacués dans la province de Bengkulu (île de Sumatra) et 2 000 à Jakarta. Des ponts et des routes ont été endommagés.

À l'heure où nous publions, aucune dernière minute n’a été émise sur le site Conseils aux voyageurs du ministère des Affaires étrangères.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format