Menu
S'identifier
Destination

Après le Mondial 2018, les Français se précipitent en Russie


Publié le : 19.07.2018 I Dernière Mise à jour : 19.07.2018
{ element.images.0.titre }}
Les supporters titulaires d'un "Fan ID" seront exemptés de visa jusqu'à la fin de l'année. I Crédit photo DR

Auteur

  • Didier Forray

Alors que l'équipe de France de football vient de remporter la coupe du monde 2018 organisée en Russie, les TO spécialistes de la destination voient la vie en… bleu.

La victoire de l'équipe de France lors de la coupe du monde de football organisée en Russie va-t-elle donner envie aux Français de partir sur les traces des Bleus ? Après un coup de frein des ventes pendant le mois de la compétition, les TO annoncent une excellente saison à venir pour la destination. Amslav attend ainsi une augmentation de la demande de l'ordre de 30% tandis que Step Travel annonce une hausse de 30% des réservations des groupes par rapport à 2016, année de référence pour le TO. "Les demandes de renseignements, qu'elles émanent de clients individuels ou de groupes, sont en très forte augmentation", observe pour sa part Olga Trineeva, responsable de Pouchkine Tours.

 

La Russie vue sous son meilleur jour

La réussite de l'événement rejaillit en tout cas très positivement sur la destination. "La Russie a clairement été mise en lumière de belle façon et au-delà de l'aspect politique, l'excellente organisation, l'accueil et l'ambiance autour de la compétition ont ravi les supporters et tous ceux qui ont fait le déplacement en Russie", se félicite Géraldine Chachourine, directrice de production de Step Travel, qui table sur un effet durable. "La Russie n'est plus ce pays lointain, un peu incompréhensible, mais peut devenir une vraie belle destination de tourisme, attirante et accueillante", lance-t-elle. Tatiana Maltseva, directrice de production d'Amslav, se félicite d'ailleurs de la victoire des Bleus : "le fait que la France ait gagné nous donnera un petit plus supplémentaire car les Français garderont longtemps un sentiment positif lié à l'événement".

Reste que, si 11 villes russes ont accueilli des matchs, la demande devrait toujours se concentrer sur les grands classiques, à savoir les combinés Moscou/Saint-Pétersbourg, les séjours à Saint-Pétersbourg, les croisières et les villes de l'anneau d'or au Nord de Moscou. Pour Géraldine Chachourine, "ce sera plus difficile pour certaines villes hôtes comme Samara, Kaliningrad ou Saransk de tirer leur épingle du jeu en raison du manque de visibilité sur le marché, des distances importantes obligeant un trajet en avion ou train à l'intérieur du pays et de l'intérêt strictement touristique objectivement assez limité".

 

Des formalités simplifiées

Pour poursuivre l'élan de la coupe du monde, la Russie a par ailleurs annoncé que les supporters titulaires d'un "Fan ID" seront exemptés de visa jusqu'à la fin de l'année. Tatiana Maltseva espère bien voir repartir les supporters des Bleus : "étant donné que l'obtention du visa reste dans les objections premières des clients pour partir en Russie, le fait de ne pas en avoir besoin peut faire revenir les Français avant la fin de l'année pour découvrir les villes qu'ils n'ont pas eu le temps de visiter", espère-t-elle. Chez Pouchkine Tours et Step Travel, on se montre plus circonspect : "Je ne suis pas certaine que cela puisse avoir un réel impact car au final il y a eu assez peu de Français à assister à l'un des matchs de la coupe du monde et j'imagine que le nombre de ceux qui y retourneront dans l'année sera marginal", estime Olga Trineeva. "On peut penser que cela ciblera plutôt des jeunes souhaitant repartir s'amuser et faire la fête", ajoute Géraldine Chachourine, "ce public là est plus enclin à réserver son voyage sur Booking, Expedia ou Airbnb, puisque la barrière du visa n'existe plus". Au final, la question du visa reste de toute façon très accessoire pour Olga Trineeva : "je ne pense pas qu'on puisse décider d'aller en Russie parce qu'on a l'opportunité de bénéficier d'une absence de visa", lance-t-elle. Avec une deuxième étoile sur le maillot, les TO sont prêts à jouer les prolongations !

 

 

 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format