Menu
S'identifier
Croisière

Marseille dans le top 10 des ports de croisière de transit du monde en 2015


Publié le : 21.10.2016 I Dernière Mise à jour : 21.10.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Le salon Top Cruise, qui s'est tenu aujourd'hui à Marseille, a été l'occasion de faire un point sur les chiffres du secteur dans la Cité phocéenne. ©Florence Donnarel

Lors du salon Top Cruise, le port de croisière de Marseille-Provence a confirmé sa croissance avec une progression de 11% en nombre de passagers attendue pour 2016.

Alors que le Club de la Croisière Marseille Provence célèbre ses vingt ans et la success story de la croisière à Marseille, son président, Jean-François Suhas, a révélé les derniers résultats du port de la Cité phocéenne. Le chiffre est tombé récemment : Marseille est entrée en 2015 dans le top 10 des ports de croisière de transit du monde.

"Dans ce classement, nous côtoyons Nassau, Civitavecchia, Saint-Martin ou Grand Cayman", se réjouit Jean-François Suhas. Avec 1,6 million de passagers prévus pour 2016, Marseille devrait enregistrer une croissance de 11% par rapport à 2015 alors que le marché français de la croisière a progressé de seulement 4% en 2015 (notamment à cause d’une baisse de capacités).

A Marseille, l’arrivée en 2016 de l’Harmony of the Seas (Royal Caribbean Cruise Line), du Carnival Vista (Carnival Cruise Line) et du Norwegian Epic en tête de ligne (Norwegian Cruise Line) a boosté l’activité. Ainsi, 350 croisières en Méditerranée étaient proposées au départ de la ville cette année.

Un recul annoncé pour 2017                                                               

Les perspectives pour 2017 sont moins réjouissantes à cause du repositionnement de navires. "Nous devrions perdre environ 100 000 passagers", précise le président du directeur de la croisière.

Le Carnival Vista partira, comme annoncé, vers les Caraïbes. L’Harmony of the Seas sera remplacé par le Freedom of the Seas, d’une capacité de 3 634 passagers contre 5 400 pour le géant des mers. Croisières de France, reprise par Pullman Tour, n’effectuera plus d’embarquement à Marseille et probablement en France. Enfin, Norwegian Cruise Line a choisi Barcelone et non plus Marseille comme tête de ligne des croisières du Norwegian Epic en Méditerranée. Les trois navires de la compagnie qui sillonnent Mare Nostrum continueront d’effectuer des escales à Marseille mais elles seront moins nombreuses et la capacité des navires concernés sera inférieure.

"Les programmations déjà disponibles nous permettent d’anticiper un retour à la croissance en 2018", tempère toutefois Jean-François Suhas. Et d’ajouter que les derniers fleurons des compagnies de croisière de luxe feront escale à Marseille, dès 2017. Ainsi, le Silver Muse de Silversea Cruises, le Seabourn Encore de Seabourn Cruises et, enfin, le Seven Seas Explorer de Regent Seven Seas Cruises accosteront en 2017 au terminal de la Joliette, en plein cœur de la ville, près du Mucem.

Florence Donnarel, à Marseille

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format