Menu
S'identifier
Croisière

Croisières de France et Pullmantur font flotte commune


Publié le : 09.03.2016 I Dernière Mise à jour : 09.03.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Croisières de France a organisé le 8 mars une grande soirée au Grand Aquarium de Paris à l'intention des agents de voyages, en présence de Iris Mittenaere, Miss France 2016 ©VD

Les croisières de Pullmantur seront commercialisées sur le marché français pour des itinéraires à compter de l'hiver 2016-2017. CDF peut ainsi élargir son panel de destinations.

Les deux compagnies de croisières, qui partagent la même maison mère (Royal Caribbean Cruise Line) vont commercialiser l'ensemble de leurs quatre paquebots sur leur marché respectif. L'information a été annoncée hier soir lors d'une soirée de Croisières de France, organisée à l'intention de 200 agents de voyages au Grand Aquarium de Paris, entre de nombreuses animations et en présence de Miss France.

Les passagers de Croisières de France se verront ainsi proposer des itinéraires à bord des deux autres navires (bientôt trois) de Pullmantur, tandis que les passagers espagnols continueront à embarquer à bord du Zénith et de l'Horizon.

Le concept Croisières de France ne repose plus sur le 100% francophone, mais Antoine Lacarrière, le directeur général de la compagnie, voit aussi des avantages dans cette ouverture, notamment de doubler le nombre de destinations et d'itinéraires pour sa clientèle, sans prendre le risque de dédier d'un seul coup un paquebot supplémentaire au marché français.

Le directeur de Croisières de France se veut rassurant pour les agents de voyages et les clients tricolores : les prestations seront bel et bien disponibles en français à bord des navires de Pullmantur. Par ailleurs, les systèmes de réservation et les forces de vente sont les mêmes, pas de changement donc dans les modalités de commercialisation dans l'Hexagone.

Le Sovereign de Pullmantur rénové pour 5 M€

Les premiers itinéraires disponibles à la vente à bord du Monarch et du Sovereign de Pullmantur pour le marché français concernent l'hiver 2016-2017. Par ailleurs, la maison mère Royal Caribbean pourrait positionner le Majesty of the Seas sur les côtes européennes l'an prochain.

Javier Vilches, le directeur général de Pullmantur, présent à la soirée parisienne hier, estime que "la clientèle de Croisières de France a besoin de plus d'offres et que le marché demande de la nouveauté". Il met également l'accent sur l'expérience client, qui doit être renforcée sur les navires des deux compagnies, grâce notamment à une offre d'excursions multipliée par cinq. Par ailleurs, le Sovereign devrait bénéficier d'un lifting de 5 M€ d'ici l'été prochain.

Les derniers arbitrages de la programmation 2017 sont actuellement en discussion au siège du groupe RCCL à Miami. Antoine Lacarrière attend donc de savoir avec certitude quels seront les navires sous la marque Croisières de France l'an prochain.

Quant à Javier Vilches, il fait planer le suspens sur les itinéraires vedette en préparation, mais évoque déjà des escales plus longues, et des étapes "très demandées dans les îles des Caraïbes les mieux notées par les clients", citant la Barbade, Antigua, La Romana en République dominicaine, ou encore Saint-Martin.

V.D.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format