Menu
S'identifier
Actualités

Confinement allégé, vacances de Noël, déplacements : quelles annonces attendre ce soir ?


Publié le : 20.11.2020 I Dernière Mise à jour : 24.11.2020
{ element.images.0.titre }}
Emmanuel Macron doit s'adresser aux Français la semaine prochaine pour apporter quelques précisions sur la sortie du confinement. I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

L'allocution du président de la République ce soir est très attendue. Un discours qui sera notamment l'occasion pour les professionnels du tourisme de savoir s'ils pourront prendre, ou non, des réservations pour les vacances de Noël.

L'attente est longue pour les professionnels du tourisme. Quand le nouveau confinement prendra-t-il fin et quand leurs clients pourront-ils voyager de nouveau ? Difficile encore de pouvoir répondre à ces questions, mais des évolutions du confinement actuel se dessinent déjà pour les semaines à venir. 

Un confinement une nouvelle fois allégé

S'il n'est pour le moment pas question pour le gouvernement de parler de déconfinement, la situation sanitaire tendant à l'amélioration depuis plusieurs jours en France pourrait pourtant le pousser à rendre plus souple le dispositif actuel. Devraient être ainsi concernés en priorité les petits commerces, considérés comme « non essentiels », qui pourraient rouvrir leurs portes au mois de décembre.

Les bars et restaurants, eux, ne devraient pas relever leurs rideaux de fer avant 2021. La date du 15 janvier prochain pour la reprise d'activité de ces établissements a ainsi été évoquée, sans pour autant avoir été confirmée officiellement.

Enfin, le prochain déconfinement pourrait s'accompagner d'un nouveau couvre-feu dans les zones les plus touchées, dispositif déjà testé en octobre dernier et vraisemblablement efficace pour limiter la circulation du coronavirus.

La fin des attestations de déplacement le 20 décembre ?

La bonne nouvelle pourrait venir de la possibilité de se déplacer à plus d'un kilomètre à partir du 20 décembre, soit le lendemain du début des vacances scolaires. Selon une information d'Europe 1, cette date « devrait marquer la fin des attestations ». « On devrait donc pouvoir se déplacer, se retrouver, mais pas n'importe comment. Actuellement, les réunions privés à plus de six sont déconseillées, mais la jauge pourrait augmenter à une dizaine de personnes pour les fêtes de fin d'années », précise le média.

Le flou sur les vacances de Noël

La fin des attestations ne s'accompagnera pourtant pas forcément de l'autorisation de voyager à l'étranger ou vers les Outre-mer. Les prochaines vacances de Noël, primordiales pour les entreprises du tourisme, restent donc encore incertaines. Comme nous l'évoquions dans un article jeudi, les avis divergent à ce sujet. Le secrétaire d'État en charge du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a appelé jeudi à patienter un peu avant de réserver ses vacances. Un message soutenu ce vendredi par le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, qui avait pourtant annoncé plus tôt dans la semaine l'ouverture à la réservation de 100% des trains de la SNCF pour les fêtes.

« L'évolution de la situation sanitaire dira (...) quels sont les déplacements possibles » pendant les fêtes, a-t-il fait savoir sur Europe 1 vendredi matin. Avant d'ajouter : « On voit bien qu'aujourd'hui c'est plutôt positif mais encore fragile (...) Vous pouvez réserver votre billet pour Marseille. Ce que moi, comme ministre des Transports, je ne peux pas vous garantir, c'est que les déplacements seront possibles pour des motifs de loisirs ».

Au contraire, le syndicat Les Entreprises du Voyage a appelé mercredi les professionnels du tourisme à prendre des réservations pour décembre, alors que les voyages à forfait ont été annulés par le Seto jusqu'à fin novembre. « Si on dit qu’on ne peut pas réserver ses vacances d’hiver, on ne reprendra jamais », a fait savoir son président, Jean-Pierre Mas, lors d'une visioconférence consacrée aux aides financières.

Des annonces plus précises à venir

Le président de la République, Emmanuel Macron, doit s'adresser aux Français ce soir. Une allocation attendue pour répondre, au moins en partie, aux nombreuses interrogations qui se posent encore pour les semaines à venir. 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format