Menu
S'identifier
Billet d'humeur

Le clash / le crush du mercredi : à Dubaï, Selectour va faire le show (business) !


Publié le : 28.11.2018 I Dernière Mise à jour : 28.11.2018
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

Auteur

  • Thierry Beaurepère

Mercredi, c'est permis ! Thierry Beaurepère est de retour pour vous faire part de son humeur du moment. Et il revient sur le congrès Selectour, qui se tiendra la semaine prochaine à Dubaï. Un événement orchestré par Laurent Abitbol, "personnalité touristique de l'année".

On nous avait promis l’ambiance survoltée de The Voice… Ce sera finalement l’atmosphère nostalgique de Champs Élysées ! Annoncé en guest-star pour le congrès Selectour qui se déroule la semaine prochaine à Dubaï, le chanteur Amir a en effet cédé sa place à Dany Brillant, dont le nom est sans doute plus raccord avec le décor de la ville... Pas de « Wou ou ou ou ou » repris en chœur par les congressistes donc, mais une « Suzette » qui flirte avec les 27 ans et a pris quelques rides ! Les plus jeunes pourront se faire un trip « revival » en matant le clip sur Youtube... L’ancien ministre Jean-Louis Borloo sera lui aussi bien présent.

Qu’importe à vrai dire car la vraie star du congrès, ce sera Laurent Abitbol. L’homme fort de Selectour est aussi la personnalité touristique de l’année. Accompagné par de nouveaux partenaires financiers depuis quelques mois, son groupe Marietton est devenu tellement incontournable qu’on pense spontanément à lui dès qu’un tour-opérateur est à vendre, dès qu’une agence cherche un repreneur.

Laurent Abitbol... producteur de séries télé

Il ne lui manque qu’un journal (touristique !) pour imiter Bernard Arnault ou Xavier Niel, heureux patrons de LVMH et Free et nouveaux magnats de la presse française... En attendant, Laurent Abitbol veut faire son cinéma en produisant des séries télé. Plutôt Hélène et les garçons et ses décors kitsch ou La vie devant nous et ses comédiens sexy ? Et pourquoi pas un remake de Sous le soleil avec, dans le rôle de Jessica (je connais mes classiques !), une travel planner de chez Havas Voyages ?  

Laurent Abitbol est la personnalité de l’année car désormais à la tête du nouveau directoire de Selectour, il a su faire taire ses opposants et imposer aux fournisseurs ses conditions. Et s’il est parfois attaqué (le privilège des puissants !), nul ne peut lui reprocher son talent de fin négociateur. On a hâte de savoir à quelle sauce (piquante, au poivre ou blanche ?) seront mangés les tour-opérateurs. Réponse dans une semaine...

Stratégie digitale et débat sur "plus d'intégration" au menu

Les adhérents, qui sont avant tout des commerçants (ne l’oublions pas !), applaudissent en tout cas des deux mains les sur-commissions qui se profilent. Le travail est pourtant loin d’être achevé. Le nouveau concept d’agence Selectour lancé il y a 18 mois prend du temps à se généraliser et il n’est pas rare de voir encore le vieux logo Selectour Afat aux frontons de certains points de vente ! Surtout, le premier réseau français n’est pas encore à la hauteur des enjeux du web. Il vient de confier à l’agence de  communication Disko le soin de repenser sa stratégie digitale, avec le lancement d’une nouvelle plateforme dans les prochains mois.

Mais au-delà de la technologie, cette stratégie exige des moyens colossaux et une réelle volonté d’avancer ensemble. Après le temps de la division qui a fait perdre à Selectour plusieurs années, il s’agit désormais de convaincre des petits patrons qui tiennent à leur indépendance de marcher droit comme un seul homme et de terminer l’œuvre imaginée par Philippe Demonchy - le créateur de Selectour - dans les années 70. Alors plus d’intégration pour plus d’efficacité, ou la tentation du chacun soi ? A l’instar de la construction européenne, le débat promet d’être animé !

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format