Menu
S'identifier
Billet d'humeur

Le clash / le crush du mercredi : qui sont les vrais champions de l’été ?


Publié le : 18.07.2018 I Dernière Mise à jour : 18.07.2018
{ element.images.0.titre }}
L’image de la France devrait sortir grandie de cette coupe du monde. I Crédit photo DR

Auteur

  • Thierry Beaurepère

Mercredi, c’est permis ! Thierry Beaurepère vous fait part de son humeur du moment. Cette semaine, il revient sur la coupe du monde de football... et les possibles retombées positives pour la France.

Les crampons sont dévissés et les ballons dégonflés. La fête est terminée. Les Bleus ont gagné et l’été sera donc étoilé. Je pourrais digresser des heures au bistrot du quartier sur le bien-fondé de la tactique de Deschamps ou sur l’impact sociologique de la victoire; mais laissons cela aux «spécialistes » qui défilent depuis deux jours sur les chaînes d’infos en continu, et revenons au tourisme. Car il est grand temps de penser, enfin, aux vacances…

 

La France redevient attractive

Va-t-on assister à une ruée des Français dans les agences qui, le moral au zénith  - 62% se disent optimistes sur leur avenir selon un sondage réalise hier, 21 points de plus qu’en décembre ! -, auront envie de partager leur joie avec le monde entier ? Retombons sur terre. Contrairement à la légende, la consommation n’a pas flambé et le PIB ne s’est pas envolé après 1998. On ne dépense pas ce qu’on n’a pas !

Mais shootés au bonheur de la victoire, nos compatriotes vont avoir le sourire pour quelques semaines. Ce n’est déjà pas si mal… Et comme il y a vingt ans où chaque voyage était ponctué de généreux « Zizou », il sera impossible de mettre le pied au Maroc ou au Mexique dans les prochains mois sans entendre un « Allez les Bleus », en français dans le texte… De quoi transformer les Français en ambassadeurs de leur pays, eux qui aiment tellement le dénigrer et en sont aujourd’hui tellement fiers. Jusqu’à quand ?              

Plus globalement, l’image de la France devrait sortir grandie de cette coupe du monde. TCI Research a mesuré l’ «e-impact» de la victoire à partir de son « tracker de sentiment Travelsat Pulse » (sic !) qui analyse les messages sur les réseaux sociaux. L’institut en conclut que l’attractivité de l’Hexagone devrait être décuplée dans les prochains mois. Une chevauchée de Mbappé un soir de juillet ou un maillot doublement étoilé portée par Beyoncé valent plus que dix campagnes de pub d’Atout France ! Même Air France devrait « bénéficier d’un effet de halo » estime TCI Research. Ou quand la victoire efface plusieurs mois de grève ! Griezmann, futur président de la compagnie ?      

 

La Belgique, la Croatie et la Russie aussi...

La France n’est pas la seule championne de l’été. La Belgique et la Croatie devraient également bénéficier d’une image améliorée, la première étant associée à la sympathie et à l’audace et la seconde au dynamisme. Tout comme la Russie, dont les supporters n’ont eu de cesse de vanter l’accueil et la sympathie des habitants. Opération reconquête réussie pour le pays de Poutine. Une Coupe du monde… et on efface tout !

L’ivresse de la victoire ne doit pourtant pas éclipser les dérives totalitaires de la Russie. La question du boycott ou non d’un pays est aussi vieille que le tourisme… Faut-il l’isoler ou au contraire considérer que le tourisme est un vecteur de progrès ? Les Français qui, demain, partiront en « pèlerinage » au Hilton Garden Inn New Riga  - le camp de base de l’équipe de France - avec l’espoir de dormir dans la chambre de Pavard ou Kanté (100 € la double en août !), ne doivent pas oublier que le pays bafoue chaque jour les droits de l’homme en général, et ceux des minorités en particulier…

 

 

 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format