Menu
S'identifier
Billet d'humeur

Le clash / le crush du mercredi : Bienvenue, mon ami Ben !


Publié le : 22.08.2018 I Dernière Mise à jour : 22.08.2018
{ element.images.0.titre }}
Pour sa rentrée, Thierry Beaurepère ne manque pas d'égratigner les syndicats d'Air France qui s'opposent à la nomination du nouveau patron de la compagnie. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Thierry Beaurepère

Mercredi, c’est permis ! Thierry Beaurepère est de retour pour vous faire part de son humeur du moment. Cette semaine, il prend la défense de “Ti Ben”, le nouveau patron d’Air France, qui a déjà contre lui l'ensemble des syndicats de la compagnie …

C’est bien connu, les Français sont les champions du monde… de l’accueil ! L’intersyndicale d’Air France - en particulier le syndicat des pilotes SNPL toujours en première ligne - l’a encore prouvé, en réservant à son futur patron à peine désigné un accueil typiquement tricolore, à savoir une salve de critiques, et en menaçant de reprendre la grève dès le mois de septembre, avant même sa prise de fonction.

Ben Smith doit déjà se demander ce qu’il vient faire dans cette galère, lui qui va troquer Air Canada et la Belle Province au coeur de l’été indien pour s’installer au pays des ronchons, à l’époque où il se noie dans la grisaille ! Au moins aura-t-il un grand bureau avec vue sur les pistes de Roissy…

Pourtant, moi, je l’aime déjà ce nouveau patron surnommé "Ti Ben", en raison de sa petite taille. Peut-être parce qu’il a créé sa propre agence de voyage dans le passé, ce qui ne peut pas le rendre totalement hostile au monde de la distribution ; peut être aussi parce qu’avec son prénom, il me rappelle une sympathique série de mon enfance (Mon ami Ben) dont le héros était… un ours brun. L’histoire ne dit pas s’il était mal léché !

Un complexe d’infériorité

Au-delà des menaces de grève (l’intersyndicale doit se réunir le 27 août pour décider des actions de la rentrée), on peut aussi s’attendre à quelques retards à Roissy. Car jamais en manque de bonnes idées, les pilotes d’Air France adorent montrer leurs petits muscles en faisant un détour lors du roulage des avions pour passer au pied du siège d’Air France et faire un coucou au patron depuis leur cockpit !

Avec l’arrogance qui le caractérise, Philippe Evain, le président du SNPL, pourrait même faire deux tours aux commandes de son Airbus, histoire de montrer que c’est bien lui le chef. Sans doute la conséquence d’un complexe d’infériorité pour celui qui ne pilote pas un gros A380 mais doit se contenter d’un minuscule A320 !

Il faut dire que le médiatique syndicaliste ne manque jamais une occasion de faire parler de lui. En 2017, il avait même exigé que les avions de Joon soient équipés de toilettes réservées aux équipages. Parce que leurs postérieurs le valent bien ! Une proposition retoquée mais avec de telles idées, on se demande bien pourquoi le conseil d’administration d’Air France/KLM ne lui a pas proposé de prendre les commandes du groupe…

Décidément, ils sont taquins, ces syndicats ! Eux qui ont poussé Jean-Marc Janaillac vers la sortie ; eux qui sont si prompts à dénoncer le délit de sale nom et à défendre la diversité au sein des entreprises, mais reprochent au nouveau patron d’être… canadien. Aurait-il dû déposer un CV anonyme pour faire acte de candidature ?

Ils ne craignent pas non plus le ridicule, lorsqu’ils déclarent que c’est le signe que "la France aurait renoncé à sa souveraineté aérienne", comme si l’on vivait encore à l’époque de Mermoz et Saint-Exupéry ; comme si Air France était encore un instrument de pouvoir aux mains de l’Etat pour asseoir sa suprématie sur le monde et sur ses colonies ! Même OSS 117 n’aurait pas fait mieux… Voilà en tout cas une posture qui doit bien faire rire les salariés néerlandais de KLM, eux qui doivent supporter des patrons français depuis quinze ans...

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format