Menu
S'identifier
Publi-redactionnel

L’Écosse, la bonne élève d’un tourisme éco-responsable


Publié le : 26.11.2021 I Dernière Mise à jour : 22.03.2022
{ element.images.0.titre }}
Excursion guidée en canoë sur le loch Lomond, avec Ben Lomond en arrière plan I Crédit photo VisitScotland - Paul Tomkins

Comme en témoigne la création du Green Tourism Label, l’Écosse n’a pas attendu que le tourisme durable et responsable soit dans l’air du temps pour en faire une réalité quotidienne.

Que ce soit en matière de transport, de préservation de l’environnement et de respect des communautés locales, le pays fait la démonstration de son exemplarité qui se traduit aussi par une offre touristique pour chaque saison.

 

Tous les transports mènent à bon port

La découverte du pays implique de parcourir de nombreux kilomètres et la voiture s’y prête naturellement bien. Savez-vous qu’il est possible de louer des véhicules électriques, par exemple auprès de JP Orkney pour visiter les Orcades ? L'Écosse est même l’un des pays d’Europe avec le plus important réseau de bornes de recharge. Dans le nord du pays, une station présente une innovation mondiale avec un système de recharge grâce à l'énergie des vagues.

Le réseau routier est dense et quitte à prendre la route, vous pouvez proposer des circuits guidés qui libèrent même des soucis d’organisation et d’itinéraires. Il n’y a qu’à se laisser emporter sur les nombreux circuits thématiques, de l’excursion privée en minibus à la journée (ce ne sont pas les compagnies qui manquent comme Rabbies Trail Burners ou Highland Explorer Tours) au parcours plus complet en autocar avec guide.

Une autre option à proposer aux clients en quête de liberté est celle des transports en commun pour côtoyer les Écossais dans leur vie quotidienne. De fait, la route n'est pas le seul moyen de découvrir l'Écosse, traversée par des voies ferrées, certaines emblématiques pour les familiers d’Harry Potter. Électriques, diesel ou même encore à vapeur, les trains écossais relient les grandes et petites villes à travers des paysages surplombant des rivières, traversant le nord des Highlands comme la Far North Line, longeant les collines et les plaines des Lowlands avec la Borders Railway. La compagnie ferroviaire national ScotRail propose un choix de tickets et passes, aussi bien pour les voyageurs individuels ou les groupes. Plusieurs trains touristiques constituent par eux-mêmes une invitation au voyage, dans le luxe en montant à bord du Royal Scotsman ou en remontant le temps avec le Jacobite, un train à vapeur de Fort William à Mallaig. Et ce ne sont que quelques exemples parmi les propositions à découvrir ici.

 

2 cyclistes et le train à vapeur Jacobite en route pour Mallaig
Crédit photo : VisitScotland - Ian Rutherford

 

Les plus déterminés partiront à pied, quand la découverte à pas lents se révèle être la plus proche de la nature et la plus propice à la rencontre. Les circuits, le plus souvent sans circulation, sont tous balisés à l’instar du Great Glen Way, de Fort William à Inverness longeant le Loch Ness, ou le John Muir Way sur les traces du naturaliste. Ils sont parsemés de nombreux services pour les visiteurs. Vous pouvez les recommander pour les aventuriers comme pour les familles, à pied ou à vélo, pour la journée ou pour un périple de plusieurs jours. Consultez les offres de Scot Mountain Holidays et ses séjours dans le parc national des Cairngorms, ou encore Galloway Cycling Holidays pour découvrir le sud-ouest de l’Écosse.  


Le Slow Travel, une quête de l’authentique

Il serait prétentieux d’affirmer que le Slow Travel a été inventé en Écosse, mais il y a certainement trouvé à s’épanouir. Il y prend de nombreuses formes avec une ambition majeure, celle d’offrir des expériences mémorables, en approchant au plus près du patrimoine naturel comme la forêt de Dundreggan, replantée des espèces natives d’Écosse, du patrimoine culturel comme le Scottish Textiles Expérience qui vous emmènent à la découverte de la tradition textile écossaise ; plus généralement provoque des rencontres inoubliables avec les communautés locales. L’Écosse met aussi un point d’honneur à être une destination accessible pour tous les publics.

Le site de VisitScotland identifie déjà quelque 270 prestataires touristiques titulaires d’une médaille de bronze, d’argent ou d’or pour leurs pratiques durables et responsables.

Le pays a instauré plus de 40 Réserves Naturelles Nationales couvrant plus de 150 000 hectares, de la plus petite, les gorges de Corrieshalloch, à la plus grande, le domaine de Mar Lodge, tous deux visitables avec des guides du National Trust for Scotland.

Pour pousser encore plus loin le contact avec la nature, n’hésitez pas à proposer des activités de plein-air à vos clients comme le bushcraft (exercices de survie en forêt), la découverte des plantes ou la pêche en rivière, en passant par les balades à cheval, le rafting ou le canoé avec Beyond Adventure dans la région du Perthshire.

L’éco-tourisme se traduit aussi par le choix des hébergements responsables et le choix est large. L’Écosse est réputée pour ses « éco-lodges » version moderne et confortable de la cabane en bois, à expérimenter à Comrie Croft ou avec Luxury Hideaways dans le Perthshire. L’autre option est de choisir la version écossaise du Bed & Breakfast, logement chez l’habitant ou maisons d’hôtes, une façon de vivre en direct l’hospitalité écossaise et de partager les produits locaux.


Une destination des quatre saisons

Si l'Écosse est prisée sur la période estivale, elle se visite toute l'année. Au printemps, en hiver ou à l’automne, c’est le moment de profiter d’autres couleurs, d’autres odeurs... et de nombreuses activités. Destination de proximité, elle se prête aux courts séjours urbains ou plus ruraux. Ce ne sont pas les prétextes qui manquent en profitant de tarifs plus économiques et de festivités locales comme la Forêt Enchantée à Pitlochry en novembre, les marchés de Noël ou le festival du Whisky au mois de mai. Et pourquoi pas se livrer à l’observation des étoiles, certains spots du sud de l’Ecosse sont réputés pour avoir les cieux les plus obscurs de tout le continent.

 

Observation des étoiles dans parc forestier du Galloway
Crédit photo : VisitScotland - Paul Tomkins

 

En plein doute post pandémique, l’argument d’une destination sécurisée via ses protocoles sanitaires et (très) bonne élève du tourisme responsable est à mettre en avant auprès de vos clients.

Plus d'informations ici.


 

A (re)découvrir :
•    En 2022, répondez à l’appel de l’Écosse

 

A suivre dans les prochaine semaines :
•    Expériences urbaines
•    Haggis, whisky et autres spécialités
•    Monstres légendaires, personnages historiques et créatures mythiques

 

 

 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format