Menu
S'identifier
Technologie

Entre le Canada et les Pays-Bas, plus besoin de passeport !


Publié le : 27.06.2019 I Dernière Mise à jour : 27.06.2019
{ element.images.0.titre }}
Sur les liaisons Montréal-Amsterdam et Toronto-Amsterdam, les passagers peuvent stocker sur leurs téléphones l’ensemble des informations personnelles contenues sur leur passeport. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet (avec AFP)

Le Canada et les Pays-Bas ont lancé hier un projet pilote permettant d’effectuer un vol entre les deux pays sans présenter de passeport, mais une appli sur son smartphone.

Et si nos smartphones remplaçaient demain les passeports et autres visas ? Le Canada et les Pays-Bas y croient. Les deux pays ont lancé mercredi un projet pilote permettant aux voyageurs de ne pas présenter leur passeport. A la place, ils doivent posséder une application sur leur téléphone, qui contient l’ensemble de leurs données personnelles.

Ce test, baptisé Know Traveller Digital Identity ("Identité connue du voyageur", en français), est dirigé par le Forum Économique Mondial (FEM). « D’ici 2030, quelque 1,8 milliard de personnes effectueront des vols vers l’étranger, en hausse de 50% par rapport à 2016. Les systèmes actuels ne permettent pas aux aéroports de prendre en charge autant de monde. Ce projet propose une solution », explique dans un communiqué Christoph World, directeur de la mobilité au FEM.

Des données infalsifiables grâce à la blockchain

Sur les liaisons Montréal-Amsterdam et Toronto-Amsterdam, les passagers peuvent ainsi stocker sur leurs téléphones l’ensemble des informations personnelles contenues sur leur passeport. Comment ces données sensibles sont-elles protégées ? Par la technologie blockchain. Il s’agit d’un registre décentralisé, public mais surtout infalsifiable, permettant de garantir la fiabilité des informations.

L’identité des passagers sera confirmée par reconnaissance faciale à leur arrivée dans chaque aéroport, évitant ainsi le traditionnel passage à la guérite de la police des frontières. Un projet qui « va améliorer l’expérience des voyageurs tout en s’assurant que la sécurité aux frontières est maintenue ». Avant une généralisation prochaine sur tous les vols internationaux ?

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format