Menu
S'identifier
Actualités

Les attentes des vacanciers français passées au crible


Publié le : 23.06.2022 I Dernière Mise à jour : 24.06.2022
{ element.images.0.titre }}
Les activités de plein air sont les plus demandées cet été par les Français. Comme ici au pied de Montségur en Ariège I Crédit photo @ ADT Ariège Pyrénées Tourisme

Auteur

  • Ch.P.

Alentour, la plateforme numérique du tourisme de proximité voulue par le plan de relance, a fait réaliser un sondage sur les attentes des vacanciers français cet été sur le territoire national. Parmi les grandes tendances : la réservation de loisirs se fait au dernier moment, en glanant des idées en ligne. La préférence va aux activités de plein air.

 

Après la crise sanitaire, les Français ont envie de partir en vacances ! En témoignent les intentions de départ et les réservations d’hébergements. Pourtant du côté des activités touristiques, la tendance est au last minute : 83 % des vacanciers comptent réserver leurs loisirs une fois sur place. C’est ce qui ressort du sondage réalisé par Odoxa pour Alentour, la plateforme numérique française du tourisme de proximité. Le dit sondage portant sur les comportements et les attentes de 822 vacanciers français ayant prévu de voyager sur le territoire national entre mai et septembre 2022.

 

Les grandes tendances

• Pour leurs vacances, 73 % des voyageurs français interrogés prévoient un séjour dans un hébergement marchand (hôtels, auberges, résidences de vacances, gîtes et autres locations saisonnières…), plutôt que dans une résidence secondaire ou chez des amis (26 %).

• 9 sur 10 comptent bien pratiquer des activités touristiques et des loisirs. Les activités sportives et de plein air étant les plus plébiscitées (49%), suivies de près par la culture (48%), les activités gastronomiques ou oeno-touristiques (35%) et les visites guidées ou « tours ».

Le budget moyen accordé aux loisirs atteint 351. Presque un quart des personnes sondées sont même prêtes à dépasser les 500€.

Plus de 8 fois sur 10, ces activités sont décidées au dernier moment et réservées sur place.

• 79% des vacanciers demandent des recommandations aux personnes travaillant dans l’hébergement où ils logent pour connaître les loisirs à proximité (76%), les restaurants (73%), les monuments et autres points d’intérêt (65%).

• L’autre méthode privilégiée pour savoir ce qu’il est possible de faire est le web, via des sites de recommandations et de réservations d’activités ou de l’office du tourisme de la destination. Ce qui fait dire à Timothée de Roux, président d’Alentour : « Les résultats du sondage Odoxa renforcent nos convictions concernant le besoin et l’opportunité que représente la digitalisation de l’offre d’activités touristiques en France ».

Pour mémoire, Alentour a été développé dans le cadre du plan de relance tourisme. L’objet étant de connecter les producteurs d’activités de loisirs avec les hébergeurs et les institutionnels du tourisme, pour que les visiteurs puissent réserver le tout depuis leur smartphone. Alentour souhaite ainsi digitaliser un large catalogue d’activités et encourager la transformation numérique des PME du secteur.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format