Menu
S'identifier
Economie

Aides renforcées au tourisme : le point sur les revendications toujours en cours 


Publié le : 28.01.2021 I Dernière Mise à jour : 28.01.2021
{ element.images.0.titre }}
Le fonds de solidarité devrait se poursuivre en janvier et février, selon les EdV.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Fonds de solidarité, charges fixes, chômage partiel... Le syndicat Les Entreprises du Voyage appelle les pouvoir publics à fournir au secteur du tourisme les mêmes aides que les entreprises fermées administrativement. 

La bataille continue. Le syndicat Les Entreprises du Voyage poursuit ses négociations avec les autorités pour obtenir des aides plus longues et plus fortes pour les professionnels du secteur.

« Si les pouvoirs publics ont vite pris la mesure de notre situation en classant nos entreprises dans la liste prioritaire S1, bénéficiant ainsi d’aides renforcées, nous faisons aujourd’hui le constat que ces mesures doivent être confortées afin de faire face à l’aggravation de la situation et à sa durée. Les dernières restrictions de déplacements et les recommandations du quai d’Orsay déconseillant totalement et strictement les déplacements internationaux mettent notre secteur à l’arrêt : on ne peut plus voyager. Nous sommes en situation de fermeture géopolitique », explique le syndicat dans un communiqué publié mardi. 

Celui-ci demande par conséquent les même aides que les entreprises fermées administrativement : 
- la poursuite de l’accès au fonds de solidarité renforcé ;
- l’exonération des charges sociales ; 
- la prise en charge des charges fixes également pour les entreprises qui réalise un CA de moins d’un million d’euros par mois ; 
- la poursuite du recours au chômage partiel dans les conditions actuelles avec zéro reste à charge pour l’entreprise quel que soit le CA de l’entreprise ; 
- l’accès au dispositif de prise en charge des congés payés acquis pendant les périodes de chômage partiel pour toutes les agences de voyages et TO.

Concernant le fonds de solidarité, la secrétaire générale des Entreprises du Voyage, Valérie Boned, a fait savoir mercredi - à l'occasion d'une viso-conférence des EdV Île-de-France - que le dispositif devrait être reconduit en janvier et en février. Une première bonne nouvelle pour les professionnels. 

À lire aussi : Chômage partiel, fonds de solidarité, PGE... Le point sur les dernières aides confirmées  

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format