Menu
S'identifier
Distribution

Les 3 priorités de Manor en 2019


Publié le : 22.10.2018 I Dernière Mise à jour : 22.10.2018
{ element.images.0.titre }}
Manor accélère et investit dans la technologie pour ses adhérents. I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Marie Poirier

Du 19 au 21 octobre, le réseau volontaire, spécialiste du voyage d’affaires, s’est retrouvé à Marrakech pour faire le bilan de l’année écoulée et envisager l’avenir.    

C’était il y a un an. A Milan. Francis Gallo, vice-président de Manor, avait alors conclu le congrès 2017 des dirigeants en s’inquiétant des retombées négatives que pourraient avoir une grève de grande ampleur sur les résultats du réseau. Seule ombre pouvant noircir l’année exceptionnelle qui venait de s’écouler pour les adhérents avec un record établi à 1,5 milliard d’euros de volume d’affaires.

1- Faire face aux aléas du secteur

12 mois plus tard donc, il est peu de dire que Francis Gallo (Sembat Voyages) a été visionnaire. Car ce n’est en effet pas une grève qui s’est abattue sur la profession. Mais trois. "Celles d’Air France, de la SNCF et des loueurs de voitures, soit les trois plus gros incentives du réseau", a commenté résigné Jean Korcia, Président de Manor. "Les grèves ont très fortement impacté notre activité. Mais nous devrions quand même atteindre cette année un volume d’affaires de 1,6 milliard d’euros. Et pouvoir reverser 6,8 millions d’incentives aux adhérents", a-t-il ajouté.

De quoi calmer les esprits des 63 agences présentes à Marrakech, échauffés par ces fortes perturbations et par les différentes actualités anxiogènes du secteur (PCI, NDC, RGPD…). "C’est bien simple, nous finissons l’année à genoux. Toujours en attente de signaux positifs de la part d’Air France et de la SNCF qui tardent à s’engager sur l’indemnisation des grèves", a résumé le président.  

2- Se mettre en ordre de marche

Pas de quoi pour autant gâcher les belles réussites de ce réseau décidément atypique : un nombre stable d’adhérents (70 licences dont quatre nouvelles, et 320 points de vente), des indicateurs toujours au vert et des clients (ministères, marché public, sociétés du CAC 40) qui pourraient faire pâlir de jalousie les plus grandes TMC. Des bonnes nouvelles dont se félicite le conseil d’administration quasi entièrement renouvelé. "Les 9 administrateurs sortants ont été réélus. Et Jean Korcia a été désigné président à l’unanimité. Nous sommes donc en ordre de marche pour inventer l’avenir et mener des projets ambitieux", précise Francis Gallo.

Pour ce faire, deux nouvelles commissions ont été créées : transmission d’entreprises-relations partenaires sous la responsabilité de Lotfi Tazi (VPN) et relations publiques-manifestations dirigée par Michelle Herbaut (Mathez).

3- Relever de nouveaux défis technologiques

"Nous avons débloqué des ressources pour créer un nouvel outil techno qui pourrait apporter un service supplémentaire à nos clients", explique Francis Gallo. "Nous allons aller dans le sens du temps. Et proposer par exemple un portail avec un maximum d’offres présentes et à disposition. Sans pour autant remplacer les éditeurs", précise Grégory Mavoian, (Globeo Travel), responsable de la commission Développement.

Et d’ajouter : "Nos clients attendent qu’on améliore les points de contact existants. Nous devons donc également envisager une action sur les mobiles qui accompagnerait les clients avant, pendant et après leurs déplacement." Quelques raisons supplémentaires de croire que le réseau atteindra son objectif 2019 reposant sur davantage de proximité avec les agences de voyages et leurs clients avec une croissance espérée de 3 à 5 % de son volume d’affaires.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format