Menu
S'identifier

Les touristes chinois sont réveillés, faut-il trembler?

Enquête | publié le : 01.03.2019 | Dernière Mise à jour : 06.03.2019

Crédit photo

Auteur

  • Val Restaut

Le marché chinois fait rêver par sa taille, voire fantasmer au vu des chiffres de croissance exponentielle. Mais il suscite aussi beaucoup d’interrogations sur les motivations, les comportements et les choix de ces touristes.

Pour beaucoup, ils sont encore novices dans l’art de voyager et avides de cocher les « must » de chaque destination sans explorer davantage. Une étude réalisée par Frédéric Pierret pour le compte d’Alliance 46-2 et rassemblant les grandes entreprises touristiques françaises, donne un aperçu sur la réalité et les perspectives du marché, tout en formulant des recommandations pratiques.

Une première constatation s’impose avec satisfaction, depuis plusieurs années, la France est la première destination européenne des touristes chinois. Ils représentent plus d’1,5 million d’arrivées internationales dont 1,2 million rien qu’en Île-de-France (qui truste 80 % des arrivées et plus de 75 % des nuitées). Les Chinois sont d’ores et déjà la 9e clientèle étrangère de la France avec un taux de croissance annuel moyen supérieur à 20 % qui justifie les prévisions du passage du cap de 3 millions en 2021.

Au niveau mondial, selon l’étude, le marché chinois représentait en 2017 plus de 120 millions de voyages internationaux (dont plus de la moitié néanmoins en direction de deux territoires proches, Hong Kong et Macao), soit près de $300 milliards de dépenses touristiques. Les quelque 60 millions restant représentent moins de 5 % du marché mondial, mais en valeur il constitue le premier marché émetteur mondial avec une croissance moyenne annuelle proche de 25 %. La modélisation de la croissance du tourisme émetteur chinois conduit à des chiffres vertigineux proches des 90 millions de touristes à l’horizon 2021. Cela ne représente pourtant qu’un taux de départ de 4 % par rapport à la population totale chinoise. Un taux qui devrait atteindre 6,3 % d’ici 2021 et qui, s’il se rapprochait des grands pays occidentaux, générerait plus de 300 millions de voyages à l’étranger à l’horizon 2036.

Où vont les touristes chinois?

Pour les trois-quarts, les déplacements internationaux se concentrent sur l’Asie-Pacifique contre 16 % environ en direction de l’Europe, un chiffre relativement stable depuis cinq ans, mais qui place le Vieux Continent en tête des destinations lointaines. La France, en tant que pays, capte un quart de ce trafic, suivie par l’Allemagne avec près de 16 %, la Suisse avec près de 10 % et l’Espagne avec près de 9 %.

Ce leadership est contesté et si la place de la France en tête des destinations européennes reste solide, la proportion s’effrite un peu plus chaque année face à la compétition des pays rivaux. Outre l’Île-de-France, qui attire naturellement pour ses attraits historiques, culturels et commerciaux, les trois régions françaises les plus dynamiques en termes de croissance sont la Bourgogne, l’Aquitaine et l’Alsace, trois régions viticoles qui peuvent mixer aisément patrimoine et gastronomie.

Qui sont ces visiteurs chinois?

Pour la très grande majorité, ils viennent faire du tourisme (80 %) et plus marginalement pour des voyages d’affaires (20 %), dès lors ils vont favoriser les hôtels 3* plus accessibles, alors que les voyageurs d’affaires montent en gamme.

La suite de l'enquête dans le numéro 83 Mars 2019 de Bus & Car Tourisme de Groupe

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format