Menu
S'identifier

Australis veut développer sa clientèle groupe

Maritime et fluvial | publié le : 01.12.2017 | Dernière Mise à jour : 01.12.2017

Image

Crédit photo

La compagnie de croisières chilienne qui embarque les voyageurs vers la Terre de feu met à l'eau un nouveau navire en janvier. Objectif affiché sur le marché français : augmenter la clientèle groupe.

Un nouveau bateau vient rejoindre la flotte d’Australis le 2 janvier prochain. Copie conforme Du Stella Australis, le Ventus Australis a été conçu spécialement pour naviguer en toute sécurité sur les étroits canaux de la Patagonie australe. De taille humaine, il dispose d’une centaine de cabines pour transporter 210 passagers au maximum.

Les deux bateaux assureront à partir de janvier 2018, 4 départs par semaine avec au choix un embarquement à Punta Arenas ou Ushuaia pour des croisières de 4 jours/4 nuits. Un nouvel itinéraire « Explorateurs de la Patagonie » permettra de débarquer sur quatre glaciers en passant bien sûr par le Cap Horn. Les croisières Australis s’inscrivent généralement dans un voyage d’une douzaine de jours avec un combiné avec le parc national Los Glaciares en Argentine, Torres del paine au Chili, les chutes d’Iguazù.

Hebergeur d'image

Particularité d’Australis : son pavillon chilien. Une identité qui lui permet de débarquer ses passagers sur des terres où les autres  compagnies n’ont pas d’autres autorisations. C’est notamment le cas dans la baie de Wulaia, site archéologique et historique où habitaient les indiens Yamanas. Toutes les excursions vont également jusqu’au phare du Cap Horn avec un débarquement dans 88% des cas suivant les conditions climatiques. « Nous avons une mission de préservation de l’environnement car nous sommes les seuls à aller jusque là. Ainsi, nous avons un partenariat unique avec les équipes scientifiques », précise Frédéric Guillemard, directeur commercial Europe et Asie d’Australis.

Hebergeur d'image

Côté groupes, Australis, qui est par ailleurs distribué chez Kuoni, Visiteurs, Rivages du Monde,  collabore avec Syltours depuis trois ans. Actuellement, les groupes représentent un tiers du marché français de la compagnie, qui s’élève à 1500 pax environ par an.

« Nous savons aujourd’hui que nous pouvons développer cette clientèle groupe », commente Frédéric Guillemard. Et de préciser : « notre offre intéresse particulièrement les associations culturelles et de jeunes séniors, mais aussi une clientèle MICE ».

Nathalie Moreau

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format