Menu
S'identifier
Hébergement

On a testé l'hôtel le Silencio Lodge & Spa, près d'Alajuela (Costa Rica)


Publié le : 09.03.2015 I Dernière Mise à jour : 09.03.2015
{ element.images.0.titre }}
Une terrasse avec vue sur la forêt, au Silencio Lodge & Spa, au Costa Rica. ©C.R. I Crédit photo

En pleine nature.

Pourquoi le choisir ? Entré dans le réseau Relais & Châteaux en janvier 2015 (c'est leur première adresse en Amérique centrale), le Silencio Lodge & Spa représente une adresse idéale pour passer quelques jours en arrivant au Costa Rica, ou pour terminer son voyage avant d'en repartir : en effet, il se trouve à une heure (deux maximum, selon l'état de la route) de l'aéroport international de San José. En pleine nature, il investit un luxuriant parc de 210 hectares où coulent des rivières venues tout droit des trois grandes cascades du parc, que l'on atteint en une bonne demi-heure de marche.

L'hôtel est une destination en soi, puisque son parc permet de belles promenades et propose même à une extrémité (pas du tout visible depuis la partie hôtelière) un "adventure park", avec des tyrolliennes, des ponts suspendus et des descentes en rappel. Des chevaux sont aussi à la disposition de ceux qui voudraient monter, et il est possible de prendre des cours de cuisine, de dégustation de cafés, ou même de visiter l'une des plantations de café alentours.

Côté hébergement, les 16 "suites" sont en fait de mini-villas pour deux personnes (dans lesquelles il est possible d'ajouter deux enfants), avec une grande chambre-salon (lit king-size très confortable) et une jolie salle de bains qui joue sur le bois. Une belle terrasse de bois accueille deux rocking-chairs en cuir, qui permettent de contempler la nature environnante, et un jacuzzi bien dissimulé derrière des paravents de bois.

Bon à savoir : si les petits-déjeuners sont inclus dans le tarif à la nuit, ce n'est pas le cas des autres repas (même dans les packages proposés). Le restaurant de l'hôtel, mené par le chef Carlos Andrés Meléndez, mérite amplement le label Relais & Châteaux et fait la part belle aux produits locaux. Les truites grandissent dans les étangs du parc, comme les poules dont on mange les œufs. Il faut rajouter tout de même ce budget au tarif à la nuitée (cf "en pratique" ci-contre)…

L'avis de Tour Hebdo : une adresse parfaite pour une ou deux nuits, isolée comme il se doit, tout à fait relaxante. Le restaurant de Carlos Andrés Meléndez vaudrait le détour à lui seul. Le service est délicat et très attentionné. Idéal aussi pour des familles qui ne veulent pas "souffler" en arrivant ou en repartant du pays, dans un cocon haut de gamme où les enfants ne s'ennuieront pas.

Testé par Caroline Revol, le 5 mars 2015.





Photos © C.Revol (sauf la 1ère ©DR)

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format