Menu
S'identifier
Institutions

L'ETTSA part à l'assaut de la loi Macron et de Lufthansa


Publié le : 15.09.2015 I Dernière Mise à jour : 15.09.2015
{ element.images.0.titre }}
L'ETTSA alerte la Commission européenne sur les pratiques de Lufthansa et les dérives de la loi Macron. I Crédit photo ©DR

L'association européenne, qui regroupe GDS et OTA, a déposé deux plaintes auprès de la Commission européenne.

L'association européenne des services de technologie et de voyage passe à l'offensive. L'ETTSA, qui regroupe les GDS et plusieurs OTA, dont Expedia, Lastminute.com, Orbitz et Odigeo, vient de saisir la Commission européenne afin que celle-ci examine la compatibilité de la loi Macron avec les règles de la concurrence de l’Union européenne.

"La loi semble être discriminatoire, injustifiée et impose des obstacles à l'accès au marché en France", reproche Christoph Klenner, secrétaire général de l'ETTSA, qui ajoute : "La loi Macron n'est pas très claire et crée beaucoup d'incertitude au point où les acteurs du marché ne savent pas ce qu'ils peuvent ou ne peuvent pas faire, au risque d'être confrontés à des amendes importantes".

Seconde cible de l'ETTSA : Lufthansa

L'association porte, là aussi, plainte auprès de la Commission européenne suite à la décision de la compagnie aérienne allemande d'imposer un supplément de 16 € pour tout billet émis en dehors de son réseau. Un supplément qui est également mis en place pour trois autres compagnies du groupe, Austrian Airlines, Brussel Airlines et Swiss.

"La seule façon pour les agents de voyages d'éviter cette surcharge discriminante est de remplacer leur traditionnel GDS par une plateforme contrôlée par Lufthansa", explique Christoph Klenner, qui insiste sur le fait que "la décision de Lufthansa va sévèrement porter atteinte à la comparaison des prix et à la concurrence".

Et le secrétaire général de l'ETTSA de conclure : "Si Lufthansa veut lancer son GDS, elle doit suivre les règles qui s'appliquent aux GDS. Or ces règles ne permettent pas le genre de discrimination que Lufthansa utilise pour pousser ses concurrents en dehors du marché".

Aucune date n'est pour l'heure avancée sur les suites qui seront données à ces deux plaintes.

Didier Forray

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format