Menu
S'identifier
E-tourisme

Misterbnb lève 2 millions de dollars aux Etats-Unis


Publié le : 23.04.2015 I Dernière Mise à jour : 23.04.2015
{ element.images.0.titre }}
Si le CEO Matthieu Jost (en bas à droite) s'est installé à San Francisco, le reste de l'équipe de Misterbnb est toujours basé à Paris. ©DR I Crédit photo

Créée en 2013 à Paris, la société vient de boucler une levée de fonds auprès d’investisseurs américains.

Inspiré du modèle d’Airbnb, Misterbnb est un site d’hébergement entre particuliers destiné à la clientèle gay, un marché global estimé à 200 milliards de dollars par an dans le monde. 

En plein développement, l'agence en ligne prévoit de réaliser en 2015 un chiffre d'affaires de 4 M$ grâce à ses 15 000 annonces dans 130 pays.

A Paris, 68% des locataires Misterbnb n’utilisent pas d’autres sites de location d’appartements, constate la jeune société, qui a intégré en janvier dernier la 12e promotion de 500 Start-up, l’accélérateur de start-up basé dans la Silicon Valley, près de San Francisco. Si l’équipe de 7 personnes est toujours parisienne, Misterbnb s’était déjà immatriculé début 2014 dans le Delaware afin de faciliter son implantation aux Etats-Unis.

Le site revendique 15 000 annonces dans 130 pays



"Les gays cherchent à se retrouver, partout où ils vont, et veulent s’assurer d’être bien reçus. Misterbnb leur permet de louer un appartement en centre-ville à des prix abordables et de découvrir la scène gay locale", explique le CEO, Matthieu Jost, qui s'est de fait installé à San Francisco.

Forte de cette levée de fonds, la société, qui est très centrée sur Paris et Barcelone, compte développer son offre à New York, San Francisco, Lisbonne, Berlin, Londres, Bruxelles et Amsterdam. "L’objectif est d’augmenter le nombre d’annonces sur ces villes, les plus demandées par notre clientèle", nous explique Marc Dedonder, le cofondateur du site.



Le marché chinois dans le viseur

Si ses clients sont encore français pour la plupart, et européens (pour un total de 70% des transactions), Misterbnb attire désormais des voyageurs gays du monde entier et notamment d'Amérique du Nord. "Notre présence sur place nous aide car la demande est différente avec moins de week-ends et des vacances plus concentrées", ajoute Marc Dedonder.

De fait, après la nouvelle version du site lancée la semaine dernière en français, anglais et espagnol, une déclinaison du site en allemand est attendue dans quelques jours, et devraient suivre le néerlandais, le portugais et sans doute le chinois. "Certains de nos investisseurs possèdent des contacts en Asie et notamment en Chine, où nous avons plusieurs projets. C’est un marché qui se développe et que nous avons l’intention de ne pas laisser passer", assure-t-il.

Matthieu Jost et Marc Dedonder était déjà à l’origine de Mygaytrip.com, site de voyages lancé en 2010 et destiné à la clientèle gay et lesbienne. Celui-ci devrait changer prochainement de nom pour se rapprocher de Misterbnb.com. "Nos clients veulent plus que de la mise en relation pour trouver un hébergement. Ils recherchent aussi du contenu informatif et touristique pour préparer leur séjour", justifie Marc Dedonder.

Stéphane Jaladis

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format