Menu
S'identifier
Destination

Turquie, Antilles françaises, Italie, Grèce : le point sur les dernières annonces 


Publié le : 16.03.2021 I Dernière Mise à jour : 16.03.2021
{ element.images.0.titre }}
La Turquie assouplit ses conditions d'entrée et de séjour.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • Brice Lahaye

Allègement des restrictions, maintien des motifs impérieux, prochaine ouverture aux touristes... Voici quelques annonces des derniers jours à retenir. 

Turquie 

La Turquie, qui accueille toujours les touristes, commence à assouplir ses restrictions d'entrée et de séjour. Les nouvelles conditions pour entrer sur le territoire sont : 
- Obligation de présenter un test négatif PCR daté de moins de 72h.
- Formulaire à remplir via le site register.health.gov.tr dans les 72h qui précèdent le voyage et à présenter lors de l'embarquement, avant de monter dans l'avion. Lorsque le formulaire est rempli, un code HES sera créé par voyageur. Il  pourra utiliser ce code pendant son voyage en Turquie. Le document pourra être présenté sous forme imprimée ou sur téléphone.

Aucune quarantaine n'est donc prévue pour ceux qui présentent le test négatif. Les mesures, valables jusqu’à fin mars, pourront être mises à jour en fonction de l'évolution de la situation.

Antilles françaises 

Si le Conseil d'Etat a suspendu il y a quelques jours l'obligation pour les Français rentrant de l'étranger de faire valoir des motifs impérieux, ces derniers sont toutefois maintenus pour les déplacements depuis ou vers les Antilles françaises. Une décision « justifiée par la volonté d'éviter les flux de touristes qui risqueraient d'aggraver la situation sanitaire sur place », selon l'institution. 

Italie 

Depuis lundi, la majorité de l'Italie se retrouve une nouvelle fois confinée. C'est le cas notamment pour le Latium, la Lombardie, l’Emilie-Romagne, le Piémont, la Vénétie, le Frioul-Vénétie Julienne, le Trentin, les Marches, les Pouilles, la Campanie et le Molise. Un reconfinement qui implique la limite des déplacements aux motifs impératifs (travail, achats de première nécessité...). La fermeture des bars et restaurants a également été actée. 

Grèce 

Une bonne nouvelle pour terminer, avec l'annonce il y a quelques jours par le ministre du Tourisme, Harry Theoharis, du retour possible des touristes étrangers en Grèce le 14 mai prochain, avant l’ouverture de la saison touristique 2021. La Grèce « est prête avec un protocole complet pour l’été 2021 », a-t-il ait savoir, cité par l’agence ANA. Avec évidemment quelques conditions d'entrée à respecter. « Les touristes seront accueillis si, avant de voyager, ils ont été vaccinés, ont des anticorps (sont guéris du coronavirus, ndlr) ou un test négatif. Tous les touristes seront soumis à des tests aléatoires », a précisé le ministre du Tourisme.
 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format