Menu
S'identifier
Destination

Norvège, Danemark, Italie : le point sur les nouvelles conditions d'entrée


Publié le : 03.02.2022 I Dernière Mise à jour : 03.02.2022
{ element.images.0.titre }}
Il est désormais plus simple de voyager en Norvège.  I Crédit photo ©Adobe Stock

Auteur

  • La rédaction

En suivant l'évolution de l'épidémie de Covid-19, les destinations continuent d'adapter leurs formalités d'entrée. Le point sur les dernières annonces.

Norvège

Depuis le 2 février, plus aucun voyageur arrivant en Norvège ne sera soumis à un test obligatoire et/ou à une quarantaine à son arrivée.

Mais il faudra tout de même justifier de son statut. Comme l'explique le site gouvernemental Conseils aux voyageurs, les personnes détentrices d’un schéma vaccinal complet ou d’un certificat de contamination de moins de six mois devront le présenter à leur arrivée en Norvège. Les autres personnes, sans schéma vaccinal complet ou sans preuve de contamination de moins de six mois, devront quant à elles présenter un test négatif (PCR ou antigénique) réalisé 24h avant leur arrivée en Norvège.

Danemark

Nouvelles règles d’entrée également au Danemark depuis le 1er février 2022, avec désormais la possibilité aux personnes vaccinées d'entrer dans le pays sans aucune condition de test.

Concrètement, les personnes vaccinées ou précédemment infectées peuvent venir au Danemark sans condition de test préalable ou d’isolement volontaire : personnes vaccinées il y a moins de 270 jours (seconde dose d’un vaccin à deux doses) ou bien de 284 jours (vaccin mono-dose), personnes revaccinées, personnes infectées récemment (sur présentation d’un test PCR positif datant de plus de 11 jours mais de moins de 180 jours).

Les voyageurs non-vaccinés en provenance d'un pays de l’Union Européenne ou d’un pays Schengen doivent, eux, effectuer un test, soit avant l’embarquement (test PCR de moins de 72h ou test antigénique de moins de 48h), soit à l’arrivée au Danemark dans un délai de 24h. Des exceptions sont prévues, par exemple pour les enfants de moins de 15 ans.

Italie

Toujours depuis le 1er février, les voyageurs de plus de 6 ans qui entrent en Italie depuis la France doivent présenter un pass sanitaire valide.

Cela correspond à un schéma vaccinal complet reconnu par l’EMA, à une preuve de guérison (test PCR positif datant d’au moins 21 jours et de moins de 6 mois) ou au résultat d’un test négatif (antigénique de moins de 48 heures ou PCR de moins de 72 heures). Des tests aléatoires pourront aussi avoir lieu dans les aéroports, les ports et aux frontières terrestres, y compris pour les voyageurs vaccinés et testés avant l’embarquement. En cas de résultat positif, une quarantaine sera obligatoire dans dans un hôtel ou un foyer Covid.

Enfin, il faudra retenir que le port du masque FFP2 est désormais obligatoire dans tous les moyens de transport en Italie, y compris les avions.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format