Menu
S'identifier

Riviera Côte d’Azur, le marché groupes à la loupe

Destinations | publié le : 16.01.2012 | Dernière Mise à jour : 16.01.2012

Image

Crédit photo DR

Auteur

  • Catherine Mautalent

Quel est le profil de la clientèle groupes en Riviera Côte d’Azur ? L’observatoire du Tourisme dévoile ses chiffres.

Selon l’Observatoire du Tourisme Riviera Côte d’Azur, 9% environ de la part des visiteurs effectuant un séjour (plus d’une nuit) dans la région le font dans le cadre d’un voyage en groupe par autocar, ce qui représente un marché d’environ un million de touristes. L’agglomération de Nice (pour l’hébergement) et Monaco (comme étape incontournable avec plus de 680 000 visiteurs) concentrent la plus grande part de la demande. Ce sont plus de 25 000 groupes hébergés chaque année sur la Côte d’Azur, soit 70 autocars en moyenne par jour.
85% de la clientèle est constituée de ménages sans enfant. 5% environ se sont inscrits seuls au voyage, tandis que 40% viennent à deux (couple ou amis). Il s’agit avant tout de seniors, l’âge moyen étant d’environ 50 ans, qu’ils soient Français ou étrangers. Cadres et professions libérales ne totalisent que 15% des groupes. Les étrangers représentent plus de 60%  avec en tête les Italiens (45%) , viennent ensuite les Anglais/Irlandais, les Espagnols, les Allemands, les Belges, les Néerlandais et les ressortissants d’Europe de l’Est.
Les séjours durent en général entre une et quatre nuits, soit une durée moyenne de l’ordre de 2,5 nuits, près de trois fois inférieure à la moyenne des touristes venus par les autres modes de transports. Sur le total des nuitées touristiques, la part des groupes se limite à 4%. A Nice, elle est proche de 6%. Les hébergements choisis sont en général de catégories deux et trois étoiles.
La saisonnalité suit d’assez près le flux global des visiteurs de la Côte d’Azur, avec cependant un plus fort passage durant la période du Carnaval (le prochain se tiendra du 17 février au 4 mars 2012), une pointe plus marquée au printemps et un étalement sur l’année assez variable.
Enfin, la dépense par jour des groupes est relativement élevée. Au total, le poids économique de ce segment peut être évalué à 250 millions d’euros annuellement.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format