Menu
S'identifier
Hébergement

Pourquoi les acteurs du tourisme se diversifient


Publié le : 15.01.2018 I Dernière Mise à jour : 16.01.2018
{ element.images.0.titre }}
A partir de 2019, Ritz-Carlton lancera sa propre compagnie de croisières. I Crédit photo ©Ritz-Carlton

Auteur

  • Didier Forray

Croisières aériennes, croisières maritimes… Certains grands noms du secteur se lancent sur des territoires où on ne les attendait pas ! 

Comme son nom l'indique, le métier d'une chaîne hôtelière consiste à gérer des hôtels. Pourtant, plusieurs d'entre elles, haut de gamme, se sont désormais aventurées sur d'autres secteurs... La chaîne canadienne Four Seasons a été pionnière en la matière en se dotant d'un Boeing 757 à ses couleurs au printemps 2015. Le concept ? Proposer aux clients d'embarquer pour des croisières aériennes qui comprennent à chaque fois le transport aérien, les transferts, les excursions et les hébergements dans des hôtels de la marque. Et cela fonctionne : après de bons débuts, les voyages de l'année 2018 à bord de cet avion de 52 places affichent d'ores et déjà complets ! Four Seasons commercialise dès à présent trois itinéraires pour 2019 dont une nouveauté, un voyage de 16 jours à travers le continent sud-américain, avec étapes au Costa Rica, à Buenos Aires, à Bogota et dans les îles Galapagos. Le prix : à partir de 84 000 € par personne, sur la base d'une occupation double.

L'idée semble depuis faire son chemin chez d'autres grandes marques du tourisme. La compagnie de croisières Crystal Cruises vient de lancer à son tour une croisière aérienne avec son propre Boeing 777, baptisé Crystal Skye. Un produit aussitôt repris par le groupe hôtelier hongkongais Peninsula qui a noué un partenariat avec Crystal pour la commercialisation de croisières aériennes en Chine.

Une compagnie de croisières nommé Ritz-Carlton

Autre poids lourd de l'hôtellerie de luxe à avoir sauté le pas de cette diversification inédite : le groupe américain Ritz-Carlton annonce le lancement en 2019 de sa propre compagnie de croisières. La Ritz-Carlton Yacht Collection disposera d'une flotte de trois navires flambants neufs qui pourront chacun accueillir jusqu'à 298 passagers dans 149 suites. La compagnie proposera des croisières de 7 à 12 nuits et les équipements à bord s'annoncent sur la même ligne que les hôtels, avec notamment la présence de restaurants supervisés par un chef distingué par 3 étoiles Michelin. "Comme Ritz-Carlton à terre, les navires auront leur propre spa Ritz-Carlton", ajoute l'hôtelier. Les réservations ouvriront dès mai 2018.

Mais pourquoi ces grands noms du tourisme prennent le risque de sortir de leur domaine habituel ? D'abord, il y a clairement une motivation en terme d'image : Four Seasons comme Ritz-Carlton trouvent ainsi l'occasion de communiquer sur des produits originaux, qui permettent de valoriser la marque, son savoir-faire et sa faculté à innover. Ces nouvelles offres sont aussi un bon moyen de fidéliser la clientèle d'habitués en proposant de quoi sortir des adresses classiques. Une arme parfaite pour cibler ceux qui ont déjà tout fait ou tout vu ! Ces nouveaux produits offrent enfin un complément de chiffre d'affaires appréciable, surtout compte tenu du ticket moyen de tels voyages. D'ailleurs Four Seasons va un peu plus loin cette année en s'associant à NetJets : les clients de NetJets pourront désormais s'envoler pour trois itinéraires, aux États-Unis mais aussi en Europe, avec un voyage combinant France et Italie. Le tout avec des hébergements prévus dans des hôtels Four Seasons. Du pur cross-marketing !

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format