Menu
S'identifier
Hébergement

Accor sauve la mise en 2008


Publié le : 16.01.2009 I Dernière Mise à jour : 16.01.2009
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Le haut de gamme est à la peine. Ici, le Sofitel d'Agadir. ©DR

A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires du groupe progresse.

Sur l'année 2008, le groupe Accor a réalisé un chiffre d'affaires en baisse de 4,7%, à 7,739 milliards d'euros. Mais à périmètre et taux de change constants, notamment compte tenu de la cession de la marque entrée de gamme Red Roof Inn, le chiffre d'affaires 2008 est en hausse de 2,8% par rapport à 2007.

Le quatrième trimestre a été difficile, avec une baisse de chiffre d'affaires de 2,5% par rapport au dernier trimestre 2007, baisse ramenée à -1,1% à périmètre constant.

Accor a néanmoins confirmé son objectif de résultat courant avant impôts pour 2008, entre 870 et 890 millions d'euros. L'objectif, fixé au départ entre 910 et 930 millions d'euros, avait été revu à la baisse en octobre, pour intégrer un ralentissement d'activité particulièrement sensible dans le segment milieu et haut de gamme.

C.R. avec AFP

Lire aussi :
Accor révise ses objectifs à la baisse (17 octobre 2008)
Accor chouchoute ses clients avec AlClub (12 septembre 2008)
Accor va serrer les boulons (28 août 2008)
Accor résiste dans un contexte morose (18 juillet 2008)

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format