Menu
S'identifier
Economie

Hôtels, agences, TO : c’est l’heure du grand bilan estival


Publié le : 04.10.2018 I Dernière Mise à jour : 04.10.2018
{ element.images.0.titre }}
Cet été est qualifié d'historique par les professionnels du tourisme. I Crédit photo Fotolia

Auteur

  • Céline Perronnet

L’été a été radieux tant en France qu’à l’étranger, du côté des hôteliers comme des TO et agences. Tour d’horizon.

+0,8%, c’est la progression de la fréquentation touristique dans l'Hexagone, selon des données provisoires communiquées hier par le gouvernement.

"Les chiffres sont globalement bons, et ils sont même excellents s'agissant de la clientèle étrangère. La fréquentation sur les huit premiers mois de l'année progresse de 2,3%" si l'on cumule les touristes étrangers et français, a résumé à l'AFP Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État au quai d'Orsay chargé du Tourisme.

Dans un secteur de plus en plus concurrentiel, il estime que la France - première destination touristique mondiale - "tire son épingle du jeu. On espère dépasser les 90 millions de visiteurs étrangers en 2018", alors que 2017 avait déjà connu une fréquentation record de 87 millions.

Pour juillet et août, toutes clientèles confondues, les nuitées enregistrées dans les hébergements collectifs français (hôtels, campings, villages-vacances, résidences de tourisme, etc.) atteignent 337,8 millions, en hausse de 0,8%.

Une embellie confirmée par les hôteliers eux-mêmes. Selon l’Umih, les hôteliers français ont vécu un été resplendissant avec une fréquentation qui a continué d’augmenter en août et des prix qui ont bondi.

"L’été 2018 aura été réussi pour l’industrie qui affiche des performances à la hausse par rapport à l’année dernière, et ce sur l’ensemble des catégories", note l'Umih.

Le taux d’occupation a augmenté de 1,8 point au global en France par rapport à août 2017, entraîné par le haut de gamme qui a bondi de 5,5 points. Les autres catégories ont également progressé comme le milieu de gamme qui a grimpé de 3,4 points.

Une belle croissance des ventes en agences

Les TO ont, eux aussi, le sourire. Les Français ont en effet été plus nombreux à partir à l’étranger cet été. Les tour-opérateurs membres du SETO (Syndicat des Entreprises du Tour Operating) ont fait voyager 2 022 811 clients, en forte croissance par rapport à l’été précédent. Le volume d’affaires, à 1 974 M€, est en hausse de 7,7%. Au global, incluant les vols secs, les voyagistes ont totalisé 2 183 M€ (+5,7%) en transportant 2 705 115 passagers (+2,7%).

"La croissance constatée sur l’hiver s’est poursuivie sur l’été", s’est félicité René-Marc Chikli, président du Seto, qui qualifie ces résultats d'historiques. 

Même son de cloche dans les agences de voyages. Selon le baromètre des Entreprises du Voyage, opéré par Gestour et Orchestra, les départs ont été en juillet-août en croissance de 1% en nombre de passagers et de 5% en volume d'affaires toutes destinations confondues.

La fin d'année devrait se poursuivre sur cette bonne tendance avec une hausse des réservations sur cette même période (juillet-août) de 6% en nombre de passagers et 10% en volume d'affaires. 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format