Menu
S'identifier
Destination

Ports et aéroports fermés, inondations… La tempête Adrian paralyse l’Italie et la Corse


Publié le : 30.10.2018 I Dernière Mise à jour : 30.10.2018
{ element.images.0.titre }}
Les opérations du port de Bastia sont temporairement déplacées au port de Balagne, à Île-Rousse (ouest de la Corse). I Crédit photo Adobe Stock

Auteur

  • Manon Gayet

L'automne s’est bel et bien installé en Europe, accompagné d’une tempête violente dans le sud de la France et en Italie.

Des pluies diluviennes, des vents assez forts pour retourner des bateaux, un épisode neigeux arrivé en avance... Fini l'été indien ! La France et l'Italie sont en alerte, alors que les vacances de la Toussaint se poursuivent cette semaine dans l’Hexagone.

L’Italie a été très touchée par la tempête Adrian, qui s’est abattue de l’autre côté des Alpes dès dimanche. Elle a fait cinq morts et causé des dégâts matériels importants dans les régions du nord (Ligurie, Lombardie, Vénétie, Frioul, Trentin) et du centre (Abruzzes) du pays. Rome et sa banlieue sont bloqués par des arbres déracinés en travers des routes, causant des embouteillages monstrueux, et de nombreux sites touristiques, dont le Colisée, sont fermés à la visite.

A Naples, les opérations du port sont suspendues et les ruines de Pompéi interdites d'accès aux visiteurs. Le port de Gênes est fermé et l’aéroport n’a rouvert ses pistes qu’après 16h aujourd’hui. Le trafic reprendra très progressivement dans la soirée.

Les aéroports corses ont rouvert

A Venise, le niveau de l'eau a atteint un pic de 156 cm. Hier, la place Saint-Marc est restée inaccessible pendant plusieurs heures et les touristes circulaient avec de l’eau jusqu’aux cuisses. Le Costa Magica, qui était amarré au port de La Spezia, a été "légèrement touché par un autre navire" hier, sans faire de dégâts. Le bateau de Costa Croisières "a repris sa croisière tôt ce matin vers Palma de Majorque après l’amélioration des conditions météorologiques", a expliqué une porte-parole de la compagnie.

Le calme revient aussi en Corse, après le passage de la tempête Adrian qui a causé de nombreux dégâts matériels le long du littoral. Fermés depuis hier, les 4 aéroports de l’île de Beauté reprennent progressivement leurs activités tandis que les ports restent à l'arrêt. Des orages, des inondations liées aux fortes précipitations et des vagues submersions ne sont toutefois pas à exclure dans les prochaines heures.

A noter que sur le continent, l'Aveyron, le Gard, l'Hérault, la Lozère et le Var ont été placés en vigilance orange en raison des risques de fortes pluies, d'inondations et de crues.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format