Menu
S'identifier
Destination

Montée en gamme des hôtels, meilleure desserte aérienne... Les Antilles françaises dévoilent leurs nouveautés pour cet hiver


Publié le : 05.10.2018 I Dernière Mise à jour : 05.10.2018
{ element.images.0.titre }}
En 2019, le Club Med promet un resort guadeloupéen premium et "réinventé". La Caravelle, situé sur la côte sud de Grande-Terre, présentera en effet un tout nouveau visage dès l’été prochain. I Crédit photo Club Med

Auteur

  • Pascale Filliâtre

Dopées par une fréquentation à la hausse et une desserte aérienne renforcée, les Antilles françaises renouvellent leur offre d’hébergements et services. Le point sur les ouvertures et innovations. 

Les îles de Guadeloupe (Grande-Terre, Basse-Terre, Les Saintes, Marie-Galante, La Désirade) et la Martinique ont battu des records de fréquentation en 2017. Les premières ont accueilli 649 891 touristes de séjour (+12%) quand la seconde, incluant les croisiéristes, a dépassé le million d’arrivées à 1 041 139 visiteurs. "Historique !", s’est exclamé, Karine Mousseau, directrice du Comité Martiniquais du Tourisme en marge de l’IFTM Top Resa. De quoi encourager les deux destinations à être toujours plus dynamiques et innovantes. 

1- Des hôtels qui montent en gamme 

- Ce sera l’ouverture événement de la fin de l’année en Martinique : le célèbre hôtel Diamant les Bains, construit en 1945, premier hôtel de tourisme de l’île, a été entièrement reconstruit et offrira, au sein d’une résidence 4*, 33 studios avec vue mer et sur le célèbre rocher ainsi que 5 suites bungalows avec accès direct à la plage du Diamant.

- En Guadeloupe, en attendant l’ouverture du premier centre de thalasso de la Caraïbe, le Spa Royal Key/Serge Blanco sur le site de l’ancien hôtel Royal Caraïbes au Moule d’ici à 2020, c’est l’hôtel Arawak Beach Resort qui reprend du service dès la mi-octobre, entièrement rénové après de longs mois de travaux.

- En 2019, le Club Med promet aussi un resort guadeloupéen premium et "réinventé". La Caravelle, situé sur la côte sud de Grande-Terre, présentera en effet un tout nouveau visage dès l’été prochain. Expériences pour les familles avec de nouveaux encadrements enfants, dont un Baby Club (4 – 23 mois) et une nouvelle aire de jeux aquatiques sont annoncées de même qu’un nouveau concept de restaurant. Principale innovation : un Club Med Spa en bord de mer. 

2- Une capacité aérienne à la hausse 

- La compagnie aérienne low cost Level mise plus que jamais sur les Antilles françaises cet hiver. Elle ajoutera le 5 novembre une cinquième fréquence au départ d’Orly vers Pointe-à-Pitre. Vers Fort-de-France, ce seront également 5 vols hebdomadaires qui sont programmés à partir du 4 novembre avec deux rotations supplémentaires, soit une augmentation de plus de 60% du nombre de sièges. Au départ de France, elle sera en concurrence avec Air France, Air Caraïbes, XL Airways France et Corsair International. 

- Les deux aéroports Guadeloupe Pole Caraïbes et Martinique-Aimé Césaire sont engagés l’un et l’autre dans des travaux d’agrandissement. La Martinique vise 2 millions de passagers en 2020, la Guadeloupe table sur 3 millions de passagers à l’horizon 2024-2025. 

3- Des activités et services qui innovent 

- Depuis le début de l’année, La Martinique propose à ses visiteurs un nouveau musée, le Musée du Père Pinchon à Fort-de-France, entièrement dédié à ce précurseur de la bio-diversité. Il accueille des collections archéologiques, botaniques et ornithologiques. 

- Pour favoriser la mobilité, la Guadeloupe expérimente cet hiver le Bus de Mer, soit un service de navettes maritimes qui desservira notamment Pointe-à-Pitre et Jarry en passant par le Mémorial ACTe

4- Une promotion sur grand écran 

- La Guadeloupe fera son cinéma en début d’année prochaine. Le film d’animation Minuscule 2 - Les Mandibules du bout du monde a été tourné au cœur du Parc National notamment autour du site de la Cascade aux écrevisses. Rendez-vous en salles en janvier 2019.

- Dans un autre style, All inclusive, comédie réalisée par Fabien Onteniente (Camping) avec Franck Dubosc, Josiane Balasko et Thierry Lhermitte promet une belle parodie des séjours tout compris dans les paysages de la Guadeloupe. Le film sortira en février prochain.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format