Menu
S'identifier
Destination

Indonésie, Japon, Grèce : le point sur les différentes situations


Publié le : 01.10.2018 I Dernière Mise à jour : 01.10.2018
{ element.images.0.titre }}
L’île des Célèbes a été frappée par un tremblement de terre de magnitude 7,5 suivi d'un tsunami. I Crédit photo Wikipedia

Auteur

  • Céline Perronnet

Après les Célèbes vendredi, le Japon et la Grèce ont également été frappés de plein fouet ce week-end par de fortes intempéries.

En Indonésie

Le week-end a été particulièrement éprouvant dans plusieurs zones du monde. Sur l’île des Célèbes, le bilan provisoire du tremblement de terre de magnitude 7,5 suivi d'un tsunami s'élève à au moins 832 morts. "Le nombre de victimes va continuer à augmenter", a averti le porte-parole de l'agence de gestion des catastrophes, Sutopo Purwo Nugroho. La plupart des victimes ont été recensées à Palu, agglomération de 350 000 habitants située sur la côte ouest des Célèbes. Les autorités et les ONG s'inquiètent aussi de la situation dans la région de Donggala plus au nord,
qui reste très incertaine.

Au moment du séisme, 71 étrangers se trouvaient à Palu et la plupart sont en cours d'évacuation, a indiqué le porte-parole. Les autorités cherchent encore à localiser trois Français, a-t-il précisé.

Selon le site "Conseils aux voyageurs" du Quai d’Orsay, les communications sont toujours coupées. L’aéroport de Palu, endommagé lors du séisme, est fermé aux vols commerciaux jusqu’au 4 octobre prochain. Tout projet de voyage dans cette région doit être reporté.
Les voyageurs se trouvant actuellement dans cette zone doivent suivre les consignes données par les autorités locales.

 

Au Japon

Le puissant typhon Trami, qui a balayé lors du week-end une grande partie du Japon, a fait au moins deux morts, plus de 120 blessés et provoqué le chaos dans les transports, en particulier lundi matin à Tokyo.

Ce 24e cyclone de l'année en Asie a déversé sur l'archipel des pluies torrentielles et provoqué de violentes rafales de vent allant jusqu'à 216 km/h. Le typhon était reparti vers le large lundi, mais le trafic ferroviaire et aérien restait affecté : 200 avions étaient cloués au sol, au lendemain de
l'annulation de plus de 1 000 vols, et des voies ferrées restaient entravées par la chute de poteaux électriques et d'arbres.

Dans la capitale, une foule compacte se pressait sur les quais des grandes gares, les passagers qui convergent chaque matin par millions tentant de se faire une place dans des wagons encore plus bondés que d'habitude.

Les compagnies ferroviaires avaient pris la décision rarissime de suspendre la circulation des trains à Tokyo, dont le réseau est l'un des plus fréquentés du monde. Le réseau à grande vitesse Shinkansen a également connu des perturbations. L'aéroport d’Osaka a également été fermé par précaution dimanche. L'activité a repris normalement lundi.
  

En Grèce

Les pompiers grecs recherchaient dimanche trois personnes disparues sur l'île d'Eubée, au nord-est d'Athènes, alors que le passage depuis samedi d'un "médicane", un cyclone méditerranéen, a provoqué des inondations sur la partie sud du pays, du Péloponnèse au centre-est.

Face à la poursuite des précipitations, la Protection civile a ordonné dans l'après-midi l'évacuation des habitants le long du fleuve Asopos, près de la localité balnéaire d'Oropos, dans le nord d'Athènes, en face de l'île d'Eubée.

Ces précipitations, doublées de bourrasques de vents, accompagnent le cyclone baptisé "Zorba" par les médias. La région de Corinthe, dans le nord du Péloponnèse, figure avec Mantoudi
parmi les zones les plus touchées, avec le même type de dégâts : coupures de courant, réseau routier inondé et habitations envahies par des torrents de boue.
 
 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format