Menu
S'identifier
Destination

Ike : La Havane évacuée, les Bahamas rassurées


Publié le : 09.09.2008 I Dernière Mise à jour : 28.12.2017
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo 169000 personnes ont dû évacuer La Havane. ©AFP

Le cyclone s'abat sur la capitale cubaine aujourd'hui. Les Bahamas ont été épargnées.

C’est aujourd’hui mardi que le cyclone Ike frappe La Havane. La capitale est placée sous alerte maximale depuis hier ; toute circulation à pied ou en voiture est soumise à autorisation. La ville, classée au Patrimoine mondial par l'Unesco, pourrait subir d'importants dégâts, du fait des inondations.

Selon la Défense civile, 169 000 personnes ont été évacuées des zones susceptibles d’être inondées. Les autorités avaient évacué ces derniers jours dans l’île 2 millions de personnes, dont 10 000 touristes étrangers pour la seule ville de Varadero. Ike a déjà fait quatre morts dans le centre et l’Est du pays.

L’œil du cyclone devrait dès cette nuit quitter Cuba et poursuivre sa route vers le golfe du Mexique et le Texas. Ike a épargné les Bahamas, en touchant seulement l’île d’Inagua, située à l’extrême-sud de cet archipel de 1 200 kilomètres de long. Aucune victime n’est à déplorer.

C.R. avec AFP

Centre National des Ouragans (Miami)

Institut Météorologique Cubain

Tags

Ike cyclone Cuba Bahamas

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format