Menu
S'identifier

Oenotourisme en Pays Beaujolais

Produits | publié le : 18.04.2013 | Dernière Mise à jour : 18.04.2013

Image

Crédit photo J.F.-B.

Auteur

  • Jean-François Bélanger

L'association Cadoles et Sens prépare pour le prochain week-end de Pentecôte la quatrième édition de son événement éponyme, dédié à la randonnée, en Pays Beaujolais.

L’association Cadoles et Sens prépare pour le prochain week-end de Pentecôte, la quatrième édition de son événement éponyme, dans les villages aux Pierres Dorées, en Pays Beaujolais. Pour les groupes, elle envisage à partir de l’année prochaine, de créer une excursion accessible toute l’année.

En trois éditions, Cadoles et Sens a rodé sa formule. Elle se présente sous la forme de deux programmes de randonnées pédestres et gourmandes, l’un pour les individuels ("balades pique-nique"), l’autre pour les groupes ("balades gourmandes"). Pour les premiers, le programme constitue en une formule pique-nique et découverte en liberté. Pour les seconds, il s’agit d’une offre plus élaborée, qui comprend un déjeuner assis (50 pax max.) dans un cuvage, accompagné d’un guide et d’un viticulteur. Cette prestation, sur réservation préalable, est proposée à 45 euros/pers. Pour renouveler l’intérêt, chaque année, Cadoles et Sens sélectionne, à travers le territoire beaujolais, trois villages différents. Ainsi, pour les 18 et 19 mai prochains, ce sont ceux de Denicé, Ville-sur-Jarnioux et Saint Germain-sur-L’Arbresle, dans le Rhône, qui seront mis à l’honneur et à contribution. Selon ces formules, mais dans d’autres villages, l’édition 2012 avait enregistré la présence de 2800 personnes. Lors des "balades gourmandes", la formule avait  rassemblé une vingtaine de groupes. Si plus de la moitié arrive de la région lyonnaise, l’attractivité va désormais au-delà : "nous avons des participants d’Ile-de-France et même de l’étranger, de Suisse et d’Allemagne", précise ainsi Nathalie Leroux, présidente de Cadoles et Sens, qui enregistre pour cette année une progression des réservations significative, de l’ordre de 20 % à la mi-avril. C’est pourquoi, elle souhaite faire évoluer son offre pour l’édition 2014. "Nous réfléchissons à proposer désormais cette formule, en dehors du strict week-end de Pentecôte, et nous sommes en train de référencer des prestataires qui pourraient s’engager à nos côtés", annonce Nathalie Leroux. 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format