Menu
S'identifier

Interhome : la réservation en ligne "explose"!

Hôtellerie-restauration | publié le : 25.11.2016 | Dernière Mise à jour : 25.11.2016

Image

Crédit photo DR

Auteur

  • Catherine Mautalent

Le dernier rapport sur les locations de vacances en 2016 réalisé par Interhome France révèle de nombreux changements dans la manière dont les vacanciers français consomment leurs vacances : la réservation en ligne "explose" et les séjours se font plus courts. 

Les vacanciers français toujours plus connectés, séduits de plus en plus par les courts séjours et privilégiant la France, telles sont les grandes lignes d'un rapport sur les locations de vacances en 2016 réalisé par Interhome France. En progression de 22 points sur l’été 2016, la réservation en ligne est indéniablement le mode de réservation privilégié des Français : 71% des réservations ont été réalisées sur le site internet d'Interhome alors qu’en 2015, elles ne représentaient que 49%. Ce phénomène est particulièrement notable cette année et devrait poursuivre sa croissance en 2017. Selon l’étude European Online Travel Overview réalisée par Phocuswright, le taux de pénétration du online sera l’année prochaine de 46% sur les ventes de voyages.

Cet été, 25,6% des locations concernaient des séjours d'une à quatre nuits (+5,6 points), tandis que les séjours de cinq à sept nuits ont baissé de 2,4 points par rapport à 2015. Ceux de huit nuits et plus sont restés stables avec 21,6% des locations. Les appartements restent le type d’hébergement privilégié des Français pour leurs vacances. Seulement un tiers des séjours se déroulent dans des maisons de vacances. Le confort et les prix accessibles sont deux critères de choix importants. Ils influent sur le budget alloué au logement de vacances qui s’élève à 956 euros (contre 1034 euros en 2015) et sur la taille des hébergements sélectionnés. Les vacanciers français recherchent des hébergements plus grands : la réservation de ceux pour trois à quatre personnes ont progressé de 43 à 50% entre 2015 et 2016. 

Les vacanciers plébiscitent toujours autant la France qui demeure la destination privilégiée. Elle a enregistré une belle augmentation sur l’été (+5,3%) enregistrant plus de la moitié des réservations (57,3%), particulièrement dans les régions du Languedoc-Roussillon (15,2%), de la Côte d’Azur (12%) et en Aquitaine (8,1%). L’Espagne (24,5%) et l’Italie suivent derrière malgré une diminution des réservations sur ces deux pays, respectivement de -quatre points et de -2,1 points.

Sur l’hiver 2016/2017, les mêmes tendances se profilent. La réservation en ligne augmente plus nettement qu’en été avec 27 points supplémentaires, 70% des réservations à date ont ainsi été réalisées en ligne. Les courts séjours ont également toujours autant la côte : 19% des réservations intéressent les séjours d'une à quatre nuits, alors qu’ils ne représentaient que 12% l’an passé. Les locations pour cinq à sept nuits baissent, quant à elles, de sept points. Cet hiver, une nouvelle destination fait son entrée dans le top 5 des régions de vacances des Français : le Tyrol avec 2,5% des réservations. La Suisse attire les vacanciers qui sont nombreux à y passer leur hiver (17,3% des réservations). La France, notamment grâce à ses domaines skiables des Alpes, perdurent à la première place du podium avec 64,8% des réservations. A noter enfin l’arrivée des vacanciers danois et russes qui rentrent dans le Top 5 des pays d’enregistrement des Européens passant leurs vacances en France, respectivement 7% et 6% des réservations).

 

 

Tags

Tourisme de groupe location clients web France court séjour offre

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format