Menu
S'identifier
Transport

Star Alliance rêve d'un avenir numérique


Publié le : 15.05.2017
{ element.images.0.titre }}
Star Alliance regroupe aujourd'hui 28 compagnies aériennes. I Crédit photo ©DR

La première alliance mondiale célèbre ses vingt ans et souhaite se renforcer notamment en mutualisant les programmes informatiques des compagnies membres.

Air Canada, Lufthansa, Scandinavian Airlines System, Thai et United. Il y a vingt ans, à la création de Star Alliance, devenue aujourd’hui la première alliance aérienne mondiale, elles étaient cinq. Aujourd'hui, 28 compagnies aériennes composent ce réseau desservant plus de 1 300 destinations dans 191 pays avec 18 450 départs par jour. Selon Iata, Star Alliance assure 23% des lignes régulières mondiales contre 20,4% pour SkyTeam et 17,8% pour Oneworld.

Les PDG de Star Alliance se sont réunis à Francfort le 14 mai dernier pour présenter l’évolution du plan d’activité en cours ainsi que la future stratégie. "L’infrastructure informatique a permis une meilleure intégration de services communs entre les compagnies membres", explique Star Alliance dans un communiqué. Développer et offrir des applications digitales est désormais l’objectif.

Extension des programmes de fidélité

L’infrastructure du nouveau hub informatique a déjà permis d’augmenter la fiabilité de processus tels que l’enregistrement de bout en bout pour des itinéraires incluant plusieurs compagnies aériennes, ou pour garantir le crédit rapide de miles de récompense sur les programmes de fidélité du bon compte client.

Une nouvelle initiative  permet à présent aux membres d'un programme de fidélité de l'une des compagnies de l’alliance de réclamer des miles en ligne sur le site de leur programme de fidélité, même si ceux-ci ont été collectés sur un vol opéré par une autre compagnie membre de l’alliance.

Meilleure gestion des bagages

Le hub pour les bagages, le projet informatique le plus récent, a été lancé fin 2016. Il facilite les échanges de messages à propos des transferts de bagages entre les compagnies membres, leurs prestataires de services au sol et les systèmes de manutention des bagages à l’aéroport. Aujourd’hui, il traite en moyenne cinq millions de messages par jour.

Ce programme permet aux compagnies de mieux gérer les bagages et de tenir les passagers informés sur le statut de leurs bagages égarés. Une fois mis en place sur l’ensemble du réseau, il deviendra plus facile de donner aux passagers des informations actualisées et proactives à propos du délai de livraison de leurs bagages.

Autre nouveauté, l’entrée de la chinoise Juneyaho avec le statut de "Connecting Partner". Cette compagnie a pour vocation de faire de Shanghaï un hub domestique et international pour l’alliance. La low cost sud-africaine Mango, Eurowings, filiale de Lufthansa, Scoot (Singapore Airlines) sont également pressenties pour obtenir ce nouveau statut.

Thierry Vigoureux

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format