Menu
S'identifier
Transport

SNCF : les ventes en agences décollent


Publié le : 27.09.2017 I Dernière Mise à jour : 27.09.2017
{ element.images.0.titre }}
Pierre Matuchet, directeur marketing de Voyages SNCF (à gauche) et Fabien Soulet, directeur du marché affaires, entreprises et agences de voyages de Voyages SNCF, ce matin à Paris. I Crédit photo ©C.P.

Alors que les réservations en agences pèsent désormais plus de 23% des ventes, la SNCF annonce la mise en place dune connexion directe pour les distributeurs agréés.  

Avec une croissance de 8,7% du trafic depuis janvier, la SNCF a présenté ce matin ses meilleurs résultats depuis cinq ans. "Les agences de voyages surperforment aussi avec une hausse de 15% en trafic et de 12% en ventes", précise Fabien Soulet, directeur du marché affaires, entreprises et agences de voyages de Voyages SNCF. Si bien que le poids des agences progresse encore et représente désormais 22,5% des ventes contre 21% en 2016.

Ces bonnes performances sont notamment portées par le lancement depuis début juillet du TGV Atlantique qui met Bordeaux à 2h04 de Paris et Rennes à 1h25 de la capitale. "Les résultats sont très rapides avec 7 millions de passagers sur juillet-août contre 6 millions l’été dernier", précise Fabien Soulet. L’axe Paris-Bordeaux est ainsi en croissance de 75%, Paris-Toulouse de 89%, Paris-Rennes de 27% et Paris-Nantes de 16%. 

"Sur Paris-Bordeaux, nous avons déjà gagné 9,5% de part de marché et sommes passés à 82%", ajoute-t-il. En agence de voyages, la croissance est également au rendez-vous avec une hausse de 80% des ventes sur Paris-Bordeaux et le Sud-Ouest cet été.

Une API pour une connexion directe

"Nous prenons un très bon départ sur l’Atlantique et cela conforte notre stratégie sur la grande vitesse", souligne Pierre Matuchet. Outre ces bons résultats, le directeur marketing de Voyages SNCF a également présenté ce matin un nouveau service pour la distribution, à savoir la possibilité pour les grands réseaux et TMC de se connecter en direct via une API sur le système de distribution de la SNCF pour la vente et l’après-vente. "Le GDS n’est plus obligatoire dans ce cas là. L’agence de voyages continue à avoir le choix mais en se connectant en direct avec nous, elle enlève un filtre", note Fabien Soulet.

Cette nouvelle "option technologique", qui vise à "maîtriser les coûts de distribution et à garder le contrôle sur la distribution" ne "remet pas en cause le rôle de l’agence de voyages", assure Pierre Matuchet. Au contraire, il le "fortifie". "On souhaite que les agences vendent mieux et plus vite du train", ajoute-t-il. Un premier partenariat avec Silverrail sera signé demain sur l’IFTM Top Resa.

Céline Perronnet

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format