Menu
S'identifier
Transport

Ryanair repousse l'application de sa nouvelle politique bagages


Publié le : 26.10.2017 I Dernière Mise à jour : 26.10.2017
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo A compter du 15 janvier 2018, le prix des bagages enregistrés en soute passera de 35 € à 25 €. ©Pixabay

Les nouvelles dispositions entreront en vigueur à partir du 15 janvier 2018, au lieu du 1er novembre 2017.

Annoncé le mois dernier, la nouvelle politique bagages de Ryanair n'entrera pas en vigueur le 1er novembre, comme prévu initialement, mais le 15 janvier 2018.

Cette nouvelle politique prévoit une baisse du prix pour les bagages enregistrés en soute, de 35€ à 25€, afin d'inciter les passagers à enregistrer leurs bagages plutôt que de les emmener en cabine. Dans le même temps, la tolérance pour le poids des bagages enregistrés passera de 15 à 50 kg.

Autre évolution : à compter du 15 janvier 2018, seuls les clients ayant réservé un embarquement prioritaire auront le droit d'emporter 2 bagages cabines. Les autres passagers ne seront autorisés qu'à un "petit bagage à main". Le second bagage cabine sera placé dans la soute à la porte d'embarquement, gratuitement.

Un manque à gagner de 50 M€ par an

"Ce changement de politique concernant les bagages en cabine coûtera à Ryanair plus de 50 millions d'euros par an en manque à gagner dû à la réduction des frais de bagages enregistrés", affirme Kenny Jacobs, directeur marketing de Ryanair.

"Cependant, nous croyons qu'offrir la possibilité d'enregistrer des bagages plus gros à frais réduits encouragera davantage de clients à enregistrer un bagage, ce qui réduira le volume élevé de clients se présentant à la porte d'embarquement avec 2 bagages à main, entraînant des retards de vol en raison du grand nombre de bagages cabine devant être déchargés et mis en soute", ajoute-t-il.

Alors pourquoi un délai supplémentaire pour l'adoption de ces nouvelles règles ? Dans un communiqué, la low cost affirme vouloir "donner plus de temps aux clients pour s'adapter au changement, en particulier pendant la période chargée des fêtes de Noël".

Une bienveillance en forme de conte pour enfants ? La vraie raison ne serait-elle pas simplement financière, Ryanair souhaitant finalement limiter son manque à gagner sur Noël, période de haute saison et de bagages chargés ?

Didier Forray

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format